Lorenzo Sonego n'a pas volé sa place en quarts de finale du Masters 1000 de Rome. L'Italien a dû oeuvrer jusqu'à 23h jeudi soir pour venir à bout de Dominic Thiem, après une rude et longue bataille de 3h24 (6-4, 6-7, 7-6). Et pourtant, le 33e joueur aurait pu s'offrir un succès en deux manches s'il avait su mieux tenir sa mise en jeu au cours du deuxième set, une période du match où il était encore porté par le public romain et son coach.
Dominé dans le premier set et une partie du second, le vainqueur de l'US Open 2020 a su faire le dos rond pour finalement égaliser à une manche partout au bout du premier jeu décisif de la partie. Pour cause de couvre-feu, les spectateurs romains ont dû quitter le court, interrompant le match pendant une vingtaine de minutes. Au retour des vestiaires, l'Autrichien a d'abord été dominé (0-2) avant de renverser le cours de la rencontre, grâce notamment à ses coups gagnants en revers, menant finalement 4-2 puis 5-3.

Sonego a sauvé une balle de match

Wimbledon
Federer, sans l'ombre d'un doute
05/07/2021 À 19:18
A ce moment de la rencontre, Dominic Thiem pensait avoir fait le plus dur, se procurant d'ailleurs une balle de match, mais Lorenzo Sonego y a toujours cru en décrochant un break inespéré, avant de confirmer non sans difficultés dans la foulée. L'Italien, bien aidé par son service jeudi soir (9 aces notamment), a alors su serrer le jeu pour emmener Dominic Thiem au tie break... et décrocher son ticket pour les quarts au terme d'un match épique.
Mené 5-3 dans ce jeu décisif, Thiem a même cru pouvoir une nouvelle faire son retard, après avoir failli prendre le match, mais une volée de revers mal déposée lui a coûté le mini-break de trop et une balle de match contre lui. Sonego ne s'est pas manqué pour conclure et signer l'une des plus belles performances de sa carrière.
Je n'ai pas pensé que je pouvais perdre
"C'est incroyable, battre Dominic Thiem c'est vraiment difficile, mais j'ai toujours gardé confiance, je n'ai pas pensé que je pouvais perdre. Je le dois aussi aux gens qui étaient là lors des deux premiers sets, ils m'ont apporté beaucoup d'énergie", a lâché Lorenzo Sonego en sortant du court. Quelques mois après l'ATP 500 de Vienne, où il avait battu et même surclassé Novak Djokovic, l'Italien s'est offert le deuxième joueur du Top 10 de sa carrière.
US Open messieurs
"Ça va être très juste" : Thiem espère pouvoir défendre son titre mais en doute
03/07/2021 À 15:09
ATP Eastbourne
Alex De Minaur a fini par faire plier Sonego
26/06/2021 À 16:28