Panoramic

Pierre-Hugues Herbert battu par David Goffin aux portes de la finale

Herbert laisse Tsonga seul face à Goffin

Le 18/02/2017 à 20:58Mis à jour Le 18/02/2017 à 21:35

ATP ROTTERDAM - Il n'y aura pas de finale 100% française aux Pays-Bas. Pierre-Hugues Herbert n'est pas parvenu à rejoindre Jo-Wilfried Tsonga, s'inclinant en demi-finale devant David Goffin samedi soir (6-1, 6-3). Impressionnant, le Belge rallie sa deuxième finale de la saison, après Sofia la semaine dernière, et assure son entrée dans le Top 10 la semaine prochaine au détriment de Gaël Monfils.

Pierre-Hugues Herbert n’a rien pu faire. David Goffin était beaucoup trop fort et jouera dimanche sa deuxième finale consécutive en deux semaines après sa nette victoire face à Herbert, issu des qualifications (6-1, 6-3) en 1h14. Le Belge, qui va faire son entrée dans le Top 10 pour la première fois de sa carrière, défiera Jo-Wilfried Tsonga en quête d’un premier titre depuis 2015 à l’Open de Moselle.

Goffin, premier Belge dans le Top 10 lundi prochain

Le 109e mondial, tombeur la veille de Dominic Thiem, n’était pas dans un bon jour. La faute à un David Goffin des grands soirs qui a pratiquement réussi tout ce qu’il a tenté sans concéder une seule fois son engagement. Novice à ce stade la compétition en ATP 500, "P2H" s’est retrouvé en permanence en difficulté derrière sa seconde balle (38% de points gagnés) dont trois double-fautes. Le Français pourra se consoler en intégrant pour la première fois de sa carrière le Top 70 mondial.

Finaliste malheureux la semaine passée à Sofia, David Goffin aura de nouveau l’occasion de remporter son premier titre de l’année ce dimanche à Rotterdam. En cas de victoire, il pourrait même se retrouver 7e mondial. Aucun joueur belge n’avait jusque-là intégré le Top 10 au classement ATP. Pour ce faire, le Liégeois devra se défaire d’un épatant Jo-Wilfried Tsonga dans l’autre demi-finale du jour.

Tsonga-Goffin : une finale de tous les possibles

Il s’agira de la sixième confrontation entre ces deux-là. Pour le moment, l’avantage est du côté du Français (3-2). Néanmoins, lors de leur dernier affrontement, le Belge s’était imposé à Rome en 2015 en 3 sets serrés. Mais c’était sur terre battue. Lors de leur seul et unique duel sur dur (à Metz en 2014), David Goffin était sorti vainqueur en 3 sets acharnés en quarts de finale. Dimanche en finale, le duel promet vu le niveau de jeu des deux joueurs cette semaine, et ce sera du 50/50. A vos pronostics.

0
0