Rafael Nadal a dévoilé (un peu plus) son programme de début de saison. Mardi, la participation prochaine du numéro 2 mondial au tournoi de Rotterdam (1er-7 mars), après l'ATP Cup et l'Open d'Australie à Melbourne, a été rendue publique par le tournoi néerlandais. En faisant ce choix, le Majorquin innove presque, lui qui ne s'était aventuré que deux fois aux Pays-Bas en 2008 et 2009, voici plus d'une décennie donc. Il vient renforcer un plateau déjà très relevé puisque Daniil Medvedev, Stan Wawrinka, Jannik Sinner ou encore Kei Nishikori font partie des engagés.

ATP Rotterdam
Face à un Lajovic accrocheur, Medvedev a fini par perdre le fil
IL Y A 5 HEURES

"Je suis impatient de revenir aux Pays-Bas. Cela fait longtemps que je n'ai pas joué à Rotterdam. En raison du calendrier modifié cette saison, la date du tournoi convient bien à ma programmation cette année", a notamment estimé Nadal dans le communiqué du tournoi. Son directeur Richard Krajicek n'a d'ailleurs pas caché sa satisfaction après ce gros coup. "Le fait que Rafael Nadal soit un de mes joueurs préférés de tous les temps n'est pas un secret. Son intensité sur le court n'a pas d'équivalent. Son fighting spirit et sa technique unique sont un exemple pour tout le monde. Son retour à Rotterdam après tant d'années est vraiment spécial, bien sûr", a-t-il indiqué.

Des retrouvailles avec Federer ?

L'Espagnol ne s'est jamais imposé dans le tournoi indoor néerlandais, mais il avait atteint la finale pour sa deuxième et dernière participation en 2009, battu par Andy Murray à l'époque (6-3, 4-6, 6-0). Son retour est par définition un événement, mais peu de spectateurs pourraient en profiter, vu la situation sanitaire actuelle et la recrudescence des cas de coronavirus.

A noter enfin que Rotterdam pourrait également être le théâtre du grand retour de Roger Federer à la compétition. Le Suisse espère bien retrouver le circuit fin février ou début mars après deux opérations au genou droit et plus d'un an loin des courts. Son agent Tony Godsick avait annoncé voici quelques semaines négocier avec plusieurs tournois dont vraisemblablement l'ATP 500 néerlandais dans cette optique. A moins que le Suisse ne préfère attendre le tournoi de Dubaï (15-20 mars) où il s'entraîne actuellement.

ATP Rotterdam
Un échange tendu avec l'arbitre et une raquette pulvérisée : Medvedev a lâché son match
IL Y A 5 HEURES
ATP Rotterdam
Medvedev prend déjà la porte
IL Y A 5 HEURES