Getty Images

Pouille dévisse, Kyrgios balance

Pouille dévisse, Kyrgios balance
Par Eurosport

Le 25/09/2019 à 10:44Mis à jour Le 25/09/2019 à 12:50

ATP ZUHAI - Un petit tour et puis s'en va. Lucas Pouille a été surpris mercredi dès le 1er tour du nouvel ATP 250 chinois par le Sud-Coréen Soonwoo Kwon, 91e joueur mondial, en deux sets (7-6, 6-2) et 1h32 de jeu. Ce dernier affrontera le Bosnien Damir Dzumhur au 2e tour. Nick Kyrgios n'a pas fait mieux contre Andreas Seppi qui l'a battu en deux manches (7-6, 6-1).

Lucas Pouille avait sûrement imaginé un autre scénario pour lancer sa tournée asiatique. Demi-finaliste à Metz la semaine dernière avec un niveau de jeu encourageant, le Français a manqué ses débuts à Zhuhaï mercredi. Tête de série numéro 5 du tournoi, il s’est heurté de plein fouet au mur Soonwoo Kwon, 91e à l’ATP et issu des qualifications, qui s’est imposé en deux sets (7-6, 6-2) et un peu plus d’une heure et demie de jeu. Le Sud-Coréen défiera le Bosnien Damir Dzumhur au 2e tour.

C’est le genre de mésaventure dont il est malheureusement trop coutumier. Pour la dixième fois cette saison, Lucas Pouille a été éliminé dès son entrée en lice dans un tournoi sur le circuit ATP. Sur le papier, le Nordiste avait pourtant deux premiers matchs à sa portée et pouvait envisager un quart de finale en forme de test face à Stefanos Tsitsipas (opposé à Adrian Mannarino au 2e tour). Mais il en était très loin mercredi et n’a jamais semblé en mesure de trouver la solution.

Vidéo - Emprunté à la relance, Pouille est passé à côté contre Kwon : le résumé de sa défaite

01:17

Pouille imprécis à la relance

Si le premier set s’est décidé au jeu décisif, la tendance était déjà à l’avantage de Kwon qui s’était procuré, sans les convertir, les trois premières balles de break de la partie. Intraitable au service – il a remporté 90 % des points sur sa seconde dans cette manche inaugurale –, le Sud-Coréen a logiquement viré en tête et n’a connu qu’un léger frisson à l’entame du second acte : sur le premier jeu, Pouille a manqué sa seule occasion de ravir l’engagement adverse.

Entreprenant sur chacune des secondes balles du Français, Kwon a été récompensé de ses efforts par un break à 3-2, puis un deuxième à 5-2 pour conclure la partie. Il a parfaitement su maîtriser la puissance adverse pour s’offrir une victoire de prestige. De son côté, Pouille devra trouver les ressources pour se relancer dès la semaine prochaine à Tokyo.

Kyrgios sorti sans combattre

Le Nordiste pourra peut-être se consoler en se disant qu'il n'est pas le seul à avoir déçu d'entrée. Nick Kyrgios a aussi rapidement plié bagage, dominé en deux sets (7-6, 6-1) et à peine plus d'une heure par Andreas Seppi, 74e joueur mondial. L'Australien était pourtant bien parti : il avait fait le break d'entrée et a servi pour virer en tête à 5-3.

Débreaké, Kyrgios a perdu le tie-break 7 points à 5 dans la foulée et n'a pas forcé, c'est le moins que l'on puisse dire, pour tenter de renverser le match. Beaucoup plus impliqué samedi dernier en Laver Cup contre Roger Federer, le fantasque Aussie semble toujours choisir ses matches même s'il souffrait peut-être encore de l'épaule droite (strappée) : dimanche dernier, il n'avait pas joué à Genève pour cette raison.

Vidéo - A moitié concerné, Kyrgios est tombé d'entrée : le résumé de son élimination

01:34
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0