Cette fois, la marche était trop haute. Après avoir sorti Nikoloz Basilashvili (23e mondial) puis Reilly Opelka (25e), Andy Murray a subi la loi du 20e à l'ATP, Aslan Karatsev. Il n'y aura donc pas de 47e titre à ajouter à son beau palmaires ce week-end. Il n'a pas su trouver la réponse cette fois-ci. Sur le cout de Sydney, le Russe a en effet dominé son sujet pour s'imposer en deux manches après 1h32 de combat (6-3, 6-3) et remporter son troisième titre ATP après ses sacres à Moscou et Dubai en 2021.
Renversant face à Nikoloz Basilashvili et Reilly Opelka plus tôt dans la semaine, Andy Murray n'a pas réussi à trouver la faille pour sa 69e finale sur le circuit, sa première depuis son 46e et dernier titre à Anvers en octobre 2019. Précis dans ses coups, puissant et avec un service solide, le Russe a signé pour sa quatrième finale ATP une performance de haut vol pour acculer l'ancien numéro un mondial, qui a toujours été contraint de jouer sur le reculoir. Comme en témoignent ses 29 coups gagnants contre 13 seulement pour le triple vainqueur en Grand Chelem.
ATP Sydney
Karatsev frustre Murray en finale : les temps forts de sa victoire en vidéo
15/01/2022 À 13:46
Ca a été un long chemin
Auteur de cinq doubles fautes, Murray, qui a perdu son service à trois reprises (sur 7 balles de break concédées), n'a donc pas pu aller au bout. Mais sa semaine reste une bonne nouvelle pour débuter 2022. "Je voudrais remercier mon équipe, a glissé le Britannique à l'issue de la rencontre. Première fois en finale depuis plus de deux ans. Ca a été un long chemin pour récupérer et ça n'aurait pas été possible sans toute votre aide."
Tombé au-delà de la 100e place en raison de blessures (ndlr : 135e), "Sir Andy" s'est rassuré durant ce tournoi. il a engrangé de la confiance avant son grand retour à l'Open d'Australie, trois ans après avoir cru y mettre un terme à sa carrière. Et il a savouré malgré cet échec final. "Ça m'a vraiment manqué de jouer dans une telle ambiance. Je vais tout faire pour revenir et connaitre plus de nuit comme celle-là", a-t-il conclu.
ATP Sydney
Encore renversant, Murray jouera sa première finale depuis plus de deux ans
14/01/2022 À 08:15
ATP Sydney
Un tweener supersonique et Cressy a fait frémir la foule
13/01/2022 À 15:09