Tennis
ATP World Tour Finals

Nadal : "Federer - Djokovic ? Je sais ce que j'espère…"

Partager avec
Copier
Partager cet article

LONDON, ENGLAND - NOVEMBER 11: Rafael Nadal of Spain looks frustrated as he looks to his team during a change of ends during his match against Alexander Zverev of Germany during Day Two of the Nitto ATP World Tour Finals at The O2 Arena on November 11, 20

Crédit: Getty Images

ParVincent Bregevin
13/11/2019 à 22:26 | Mis à jour 14/11/2019 à 07:29
@VB_eurosport

ATP FINALS - Revenu de l'enfer pour s'imposer devant Daniil Medvedev, Rafael Nadal a préservé toutes ses chances de rester numéro un mondial à la fin de l'année. L'Espagnol a les cartes en main et la pression est désormais sur les épaules de Novak Djokovic. Il suivra avec une attention particulière le choc entre le Serbe et Roger Federer.

Une amortie peut changer l'issue une saison. Celle que Rafael Nadal a réussi pour écarter une balle de match face à Daniil Medvedev pourrait bien revêtir une telle importance. Elle a initié la remontée fantastique de l'Espagnol, finalement vainqueur du Russe en trois sets après avoir été mené 5-1 dans la dernière manche (6-7, 6-3, 7-6). Elle a relancé le Majorquin dans la course aux demi-finales. Mais il y encore bien plus que ça.

Du désastre au miracle : revivez l’incroyable remontada de Nadal sur Medvedev

00:03:33

ATP World Tour Finals

"Vous devez vous battre, pas casser votre raquette à 5-1 au troisième set"

13/11/2019 À 19:07

Cette amortie lui a surtout permis de préserver toutes ses chances de garder son fauteuil de numéro un mondial. Car Nadal est désormais maître de son destin. S'il arrive en finale, il sera assuré de conserver son bien. Quoi que fasse Novak Djokovic. Pour le Serbe, l'équation est simple : s'il veut redevenir numéro un mondial, il faut qu'il s'impose à Londres et que Nadal n'atteigne pas la finale. Si Djokovic venait à l'emporter sur Federer, le Serbe et le Majorquin pourraient s'affronter en demies. Un match qui aurait tout d'une finale pour la place de N.1.

Le "Djoker" n'a plus le droit à l'erreur au moment d'affronter Roger Federer dans le choc de la poule Bjorn Borg. Une défaite, et ce sera l'élimination et la garantie qu'il n'égalera pas le record de Pete Sampras en bouclant une sixième année à la première place mondiale. "Je sais ce que j'espère, a malicieusement glissé l'Espagnol en référence à ce duel en conférence de presse. Mais je suis heureux que cela dépende aussi de moi." Grâce à cette amortie qui a tout changé.

Wimbledon

"Plus belle finale de l'histoire", "Roger était le meilleur" : Djokovic-Federer, un an après

14/07/2020 À 09:36
Roland-Garros

2015 : Le chef-d'oeuvre de Wawrinka en finale contre Djokovic

01/06/2020 À 22:55
Dans le même sujet
TennisATP World Tour FinalsRoger FedererNovak Djokovic
Partager avec
Copier
Partager cet article