Sans aucun souci, Rafael Nadal a déroulé. En 1h17 de match, l'Espagnol a livré une prestation convaincante face à un Andrey Rublev jamais dans le bon tempo et visiblement intimidé pour son premier match en Masters (6-3, 6-4). Excellent au service et physiquement bien en jambes, Nadal prend la tête du groupe 2.

Open d'Australie
Paris : Djokovic favori mais Medvedev préféré ? "82% des mises sur lui une fois l’affiche connue"
20/02/2021 À 11:39

Et pourtant, Andrey Rublev avait une bonne tête de coupeur de tête. Ou au moins de poil à gratter. Le Russe a en effet connu une saison 2020 assez époustouflante avec cinq titres à la clef, dont deux de suite en octobre à Saint-Pétersbourg et à Vienne. Son jeu puissant s’adapte – d’ordinaire – à merveille aux surfaces rapides.

Nadal n'a laissé que des miettes à Rublev : le résumé de sa victoire en vidéo

0 balle de break contre Nadal

Mais ce dimanche, le Moscovite s’est cassé les dents face à un excellent Rafael Nadal. Impérial au service (zéro balle de break concédé), le Majorquin a livré une prestation solide de bout en bout. Le n°2 mondial a utilisé à merveille le revers chipé pour ralentir le jeu, se montrant également montré très agressif sur toutes les secondes balles adverses, et ne laissant jamais de repos à Rublev.

A aucun moment, le Russe, en panne sèche de premières balles une large partie du match, n’a semblé trouver le timing pour inquiéter son adversaire. Le break abandonné dès le premier jeu de la 2e manche a sonné le glas de ses espoirs. S’il a retrouvé une partie de son tennis ensuite, notamment au service, le 8e mondial a commis beaucoup trop de fautes pour espérer revenir dans la partie.

Nadal - Thiem, des retrouvailles qui promettent

C’est donc une entrée en matière idéale pour le Majorquin. Pour sa 10e participation au tournoi des Maîtres, un des seuls titres d’importance qui manque à son palmarès, "Rafa" a rassuré sur son niveau de jeu et son état physique. Sa victoire express lui offre d’ailleurs la première place du groupe 2, devant Dominic Thiem.

Thiem, justement. L’Autrichien, tombeur de Stefanos Tsistipas lors de son entrée en lice, sera le prochain adversaire du Majorquin dans cette phase de poule des ATP Finals. Jamais vraiment contesté face à Rublev, Nadal devrait trouver un joueur nettement plus coriace en la personne du 3e joueur mondial. L’Autrichien a d’ailleurs remporté leur dernier duel, à l’Open d’Australie, en début d’année. Le choc promet des étincelles.

Andrei Rublev and Rafael Nadal

Crédit: Getty Images

Open d'Australie
Même largué, Tsitsipas n'a jamais paniqué : "Un signe de maturité et une force"
17/02/2021 À 16:48
Open d'Australie
Renversant !
17/02/2021 À 12:55