Monfils, le "meilleur athlète" encore forfait

Monfils, le "meilleur athlète" encore forfait
Par Eurosport

Le 12/06/2009 à 16:00Mis à jour

Gaël Monfils a beau être l'athlète le plus complet du circuit, dixit Andy Murray et Andy Roddick, ses saisons sont hachées par les blessures. Après une chute sur le poignet au Queen's, le Français a renoncé à son 2e tour mercredi en prévision de Wimbledon...Où il avait déclaré forfait l'an passé.

Gaël Monfils n'échappe pas à la loi quasi immuable de la fragilité française (nous en avons parlé il y a quelques temps dans le papier Monfils et les blessures françaises). Le quart de finaliste de Roland-Garros 2009 doit composer avec un potentiel physique hors-norme et des blessures à répétition. Cette semaine au Queen's, après une chute sur le poignet, il a été contraint d'abandonner pour ne pas hypothéquer sa participation à Wimbledon. Un tournoi auquel il avait déjà déclaré forfait l'an passé et auquel il a avait pris part en étant diminué en 2006. Est-ce une fatalité de voir la carrière de Monfils ainsi hachée ?

. Un style unique. "Il est toujours un peu 'up and down' (avec des hauts et des bas, ndlr), tu ne sais jamais à quoi t'attendre", avait déclaré Roger Federer. "Mais il a un certain jeu qui est en place maintenant, il est plus calme qu'avant". Monfils, c'est l'incertitude faite jeu. Quand il est bien disposé, il est difficile de le déborder. Quand il veut, il peut décocher le coup droit le plus rapide de la saison. Sinon, derrière un des services les plus lourds du circuit, il hésite toujours à venir finir ses points au filet. Prendre la balle plus tôt, attendre moins la faute de l'adversaire, autant de sujets polémiques avec ses entraîneurs successifs ces dernières années.

LE GENRE DE BLESSURE A EVITER

En 2006, il joue Dominik Hrbaty au premier tour, il mène 6-3, 2-2. En célébrant un point, il saute et se réceptionne mal. Conséquence : entorse de la cheville. Fin de saison ? Non, car Gaël, N.10 mondial, rejouera à Bercy malgré sa blessure à la cheville. Igor Andreev le sort au premier tour. Depuis "La Monf'" nous a habitué à ce genre de surprises (Roland-Garros 2008 et 2009).

TOUS LES ABANDONS OU FORFAITS DE MONFILS PENDANT UN TOURNOI

1. Abandon - 2009, Open d'Australie: Gilles Simon (FRA) 4-6 6-2 1-6 ab.
2. Abandon - 2008, MS Cincinnati: Tommy Haas (ALL) 1-5 ab.
3. Abandon - 2007, Challenger Szczecin: Jan Mertl (RTC) 3-6, 0-2 ab
4. Abandon - 2007, MS Monte Carlo: Radek Stepanek (RTC) 0-6, 0-2 ab.
5. Abandon - 2006, MS Madrid: Dominik Hrbaty (SVK) 24 6-3 2-2 ab.
6. Abandon - 2006, Queen's: James Blake 1-6, ab.
7. Abandon - 2005, Bastad: Tommy Robredo (ESP) 4-6, 2-4 ab.
8. Forfait - 2004, Rimini: Girogio Galimberti, Giorgio (ITA)

0
0