Une référence s'en est allée. L'entraîneur australien Bob Brett, ancien guide de la star allemande Boris Becker, est mort mardi d'un cancer à l'âge de 67 ans, a annoncé mercredi l'ATP. Il a été l'entraîneur de Becker de novembre 1987 à janvier 1991, une période pendant laquelle l'Allemand a signé sa saison la plus aboutie en 1989 avec un sacre à Wimbledon et un autre à l'US Open.

Boris Becker after winning Wimbledon, 1989

Crédit: Imago

Une collaboration également couronnée juste avant sa fin par une place de N.1 mondial décrochée le 28 janvier 1991. Au total, le duo a collectionné 18 titres sur le circuit. Brett a également entraîné d'autres vainqueurs de Grand Chelem comme le Sud-Africain Johan Kriek, le Croate Goran Ivanisevic ou encore plus récemment son compatriote Marin Cilic et surtout inspiré d'autres coaches, comme le Français Patrick Mouratoglou, l'entraîneur de Serena Williams.
Roland-Garros
Rune, Goffin, Musetti… Ils peuvent faire trembler les têtes de série d'entrée
IL Y A 6 HEURES

Une inspiration pour Mouratoglou

"Je suis extrêmement attristé par le décès de Bob Brett, avec qui j'ai collaboré pendant six ans et qui m'a tant appris dans mes premières années d'entraîneur. Un des meilleurs entraîneurs que j'ai rencontrés. Repose en paix", a salué Mouratoglou.
Roland-Garros
Nadal, un entraînement plein d'espoirs
IL Y A 9 HEURES
Roland-Garros
"En 1982, il n'y avait pas de 'hype' Wilander comme avec Alcaraz aujourd'hui"
IL Y A 11 HEURES