"J'ai lu ce qu'il (Kyrgios) avait écrit mais je ne m'en préoccupe pas car il aime tout simplement jouer au général qui arrive après la bataille", a déclaré Borna Coric ce mardi, interrogé par le quotidien croate Jutarnji List sur les critiques émises par l'Australien. Kyrgios s'était montré très vindicatif envers les joueurs ayant participé à ce tournoi caritatif et avait notamment jugé que l'attitude de certains lors des festivités en marge de la compétition "dépass(ait) tout" en termes de stupidité.
Des vidéos avaient été diffusées sur les réseaux sociaux montrant le N.1 mondial serbe Novak Djokovic, l'Allemand Alexander Zverev (7e mondial) et le Bulgare Grigor Dimitrov (19e mondial) se déchaîner torse nu en boite de nuit. Des joueurs et joueuses s'étaient également donné l'accolade à l'issue des matches et avaient dîné ensemble sans respect des règles de distanciation. Coric avait pris part au volet croate, à Zadar (côte adriatique), de ce tournoi où Djokovic, son compatriote Viktor Troicki (184e) et Dimitrov ont eux aussi été testés positifs au nouveau coronavirus. La compétition, qui se déroulait en présence de spectateurs et quasiment sans masque de protection, avait ensuite été arrêtée.

"C'est son style"

ATP Rome
Bousculer n'est pas gagner : Sinner a fini par plier contre Nadal
IL Y A UNE MINUTE
"Si quelqu'un d'autre venait nous donner des leçons j'aurais peut-être compris, mais Kyrgios (...) ce n'est pas réaliste", a poursuivi Coric. "C'est son style, c'est comme cela qu'il fonctionne et à titre personnel, cela ne me pose pas de problème", a ajouté le 33e joueur mondial. Avant de conclure : "Je ne l'aurai pas fait mais... c'est Kyrgios". Coric, 23 ans, a déclaré avoir été choqué lorsqu'il a appris être positif au Covid-19 en précisant qu'il n'a pas ressenti le moindre symptômes lors des semaines qui ont suivi le test.
"J'en peux plus, faut que ça reprenne, ça me manque vraiment" : Ecoutez DiPTalk avec Ugo Humbert
Il a dit avoir échangé des textos avec Djokovic après l'Adria tour. "A ce que je sache, lui (Djokovic) non plus n'a pas eu de symptômes". Le 2 juillet, Djokovic a annoncé avoir été testé négatif au coronavirus, après avoir contracté le virus en marge du tournoi caritatif qu'il organisait dans les Balkans. Il a repris l'entrainement début juillet.
ATP Rome
Nadal ramène un coriace Sinner à la raison
IL Y A 2 HEURES
ATP Rome double
Murray, double dose de plaisir
IL Y A 2 HEURES