Getty Images

Wozniacki va faire son dernier tour à l'Open d'Australie

Wozniacki va faire son dernier tour à l'Open d'Australie

Le 06/12/2019 à 14:53Mis à jour Le 06/12/2019 à 16:24

Caroline Wozniacki mettra un terme à sa carrière après le prochain Open d'Australie (20 janvier-2 février 2020). La Danoise de 29 ans l'a annoncé par l'intermédiaire d'un message sur les réseaux sociaux vendredi, tout en précisant que cette décision n'était pas liée à sa santé. Atteinte de polyarthrite rhumatoïde depuis plus d'un an, elle a remporté 30 titres dont un en Grand Chelem à Melbourne.

Son futur était incertain, elle l’a clarifié. Caroline Wozniacki a bien entamé sa préparation pour la saison 2020, mais celle-ci ne durera que quelques semaines pour la Danoise qui a annoncé vendredi sa retraite sportive après le prochain Open d’Australie (20 janvier-2 février). Elle s’est fendue d’un long texte sur son compte Instagram pour expliquer son choix de poser la raquette à 29 ans, et revenir sur une carrière bien remplie.

"Depuis l’âge de 15 ans, je suis joueuse de tennis professionnelle. Et pendant cette période, j’ai vécu une aventure fantastique. Avec 30 titres sur le circuit dont une victoire au Masters (en 2017 à Singapour, ndlr) et un sacre à l’Open d’Australie en 2018, 71 semaines passées à la place de numéro 1 mondiale, trois Jeux Olympiques et après avoir porté le drapeau de mon pays natal le Danemark, j’ai accompli tout ce dont je pouvais rêver sur le court", a écrit Wozniacki en guise d’introduction.

Elle terminera à Melbourne où elle a connu la consécration

Rassasiée donc et retombée au 37e rang au classement WTA, la Danoise a désormais d’autres priorités. Et elle assure que cette décision n’a rien à voir avec sa santé, alors qu’une maladie rare, dégénérative et inflammatoire qui touche ses articulations lui a été diagnostiquée depuis plus d’un an et a clairement affecté ses performances. "Me marier avec David [Lee] (en juin dernier, ndlr) était l’une des choses que je voulais faire absolument. Et fonder une famille avec lui, tout en continuant à voyager pour sensibiliser le public à la polyarthrite rhumatoïde (sa maladie, ndlr), sont autant de perspectives passionnantes pour moi."

Wozniacki avait atteint pour la première fois de sa carrière la première place mondiale à 20 ans, le 20 octobre 2010 après des titres à Tokyo et Pékin. Mais longtemps incapable de s’imposer en Grand Chelem, elle a souffert d’un manque de reconnaissance, tout en gagnant au moins un trophée par saison de 2008 à 2018. C’est d’ailleurs au début de cette dernière grande année pour elle que la Danoise a connu la consécration en Majeur, arrachant la victoire à l’Open d’Australie après 2h49 d’un combat acharné face à Simona Halep en finale (7-6, 3-6, 6-4).

Il n’y a finalement qu’à Wimbledon où Wozniacki n’a pas réussi à atteindre les quarts de finale en Grand Chelem, preuve d’une régularité impressionnante au plus haut niveau. Connue pour ses qualités défensives exceptionnelles et sa grande endurance, elle ne pouvait plus tenir sur la distance ces derniers mois. A Melbourne, elle bouclera donc la boucle, achevant une carrière que beaucoup peuvent lui envier.

Vidéo - A Melbourne, Wozniacki a vu sa carrière couronnée en 2018

03:13
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0