Tennis

Classement ATP : Nadal reste dauphin, Bautista Agut aux portes du top 10

Partager avec
Copier
Partager cet article

Rafael Nadal et Daniil Medvedev à Montréal en 2019

Crédit: Getty Images

ParMaxime Battistella
12/08/2019 à 09:26 | Mis à jour 12/08/2019 à 09:37

CLASSEMENT ATP - Le Masters 1000 de Montréal a livré son verdict avec quelques conséquences importantes dans la hiérarchie mondiale. En conservant son titre au Canada, Rafael Nadal s’est assuré le statut de tête de série numéro 2 à l’US Open. Finaliste, Daniil Medvedev poursuit son ascension et devient numéro 1 russe.

Nadal sera tête de série 2 à New York

En arrivant à Montréal, Rafael Nadal était sous pression : s’il n’atteignait pas la finale, le Majorquin cédait sa place de dauphin de Novak Djokovic à Roger Federer. Mais il a vécu une semaine idéale : en défendant pour la première fois de sa carrière un titre sur dur, il a conservé ses 485 points d’avance sur son rival suisse. Or, ce dernier ne pourra pas gagner plus de 400 unités en cas de titre à Cincinnati (où il était finaliste l’an dernier). Nadal a donc fait d’une pierre deux coups : il s’est adjugé un 83e trophée en carrière et le statut de tête de série numéro 2 à l’US Open. Il reprend aussi la tête à la Race devant Djokovic.

Wimbledon

Wilander : "Je n’arrive pas à croire que Nadal a battu Federer en finale de Wimbledon 2008"

31/05/2020 À 07:27

Nadal a attendu son 83e titre et ses 33 ans pour vivre une grande première

00:01:59

Medvedev, numéro 1 russe

En enchaînant une deuxième finale en deux semaines après Washington, Medvedev a confirmé sa belle régularité au plus haut niveau cette saison. Le Russe poursuit ainsi son ascension vers les sommets, atteignant pour la première fois de sa carrière la 8e place mondiale. Il grille la politesse à son compatriote Karen Khachanov (9e) au classement par la même occasion. Eliminé d’entrée au Canada, Stefanos Tsitsipas a perdu les 600 points de sa finale de l’an dernier et glisse en 7e position, derrière Alexander Zverev. Le Grec ne sera donc resté qu’une semaine dans le top 5 mondial, mais aura certainement d’autres opportunités de le réintégrer en cas de bons parcours à Cincinnati et à New York.

Medvedev a passé Khachanov à la moulinette pendant un set avant un deuxième acte plus serré

00:04:39

Bautista Agut à un souffle du top 10, Monfils dans les 15

Un mois à peine après la première demi-finale en Grand Chelem de sa carrière à Wimbledon, Roberto Bautista Agut a plutôt réussi sa reprise à Montréal. Battu en quart de finale sur le fil par Gaël Monfils, l’Espagnol a manqué de peu le top 10, mais a engrangé 180 unités supplémentaires qui lui permettent de devenir 11e joueur mondial, son meilleur classement depuis son début chez les professionnels. A 160 petites longueurs, il devrait avoir l’occasion d’intégrer le club fermé des dix meilleurs joueurs du monde avec de gros points à aller chercher dans les prochaines semaines : il ne s’était pas aligné à Cincinnati en 2018 et avait été éliminé dès le 1er tour de l’US Open dans la foulée.

Son bourreau au Canada gagne, lui aussi, du terrain à l’approche du dernier tournoi du Grand Chelem de la saison. En atteignant le dernier carré en Masters 1000 pour la première fois depuis trois ans, Gaël Monfils a réalisé une belle opération au classement : il est désormais 15e, en position donc de faire partie des 16 premières têtes de série à New York et d’être ainsi mieux protégé lors des premiers tours. Kevin Anderson traverse en revanche une période compliquée : blessé au genou droit, le Sud-Africain a successivement déclaré forfait à Washington, Montréal et Cincinnati et glisse au 14e rang, son plus bas niveau depuis plus d’un an et demi (janvier 2018).

Un belle empoignade conclue par un tie-break de feu : le succès de Monfils face à Bautista Agut

00:03:06

Gasquet et Mannarino à la relance, Dimitrov s’enfonce

En chute libre depuis plusieurs semaines en raison de son retour tardif – il a commencé sa saison en mai à Madrid – à la compétition après son opération d’une hernie inguinale, Richard Gasquet remet la marche avant. Au Canada où il était absent l’an dernier, le Biterrois a atteint les huitièmes de finale, s’offrant au passage Kei Nishikori, son premier top 10 de l’année. Il rebondit ainsi de dix rangs, se rapprochant du top 50 (56e). Son compatriote, Adrian Mannarino, qui a aussi gagné deux matchs à Montréal, enregistre une progression similaire (de 69e à 59e).

Pour Grigor Dimitrov en revanche, la dégringolade se poursuit. Le Bulgare, qui avait atteint les quarts de finale en 2018, a échoué dès le 1er tour face à Stan Wawrinka. Dans l’affaire, il a perdu 170 points et 20 places et affiche désormais le matricule 74, une véritable déchéance. Il n’avait plus connu émargé au-delà du 70e rang mondial depuis plus de sept ans (juin 2012). Dimitrov trouvera peut-être quelque réconfort en constatant que pour Robin Haase, la chute a été encore plus dure. Le Néerlandais perd pied et 37 places pour sortir du top 100 pour la première fois depuis le 27 avril 2015.

Un thriller de 3h, un suspense hitchcockien : ce Gasquet-Nishikori valait le coup d'oeil

00:03:09

Des hauts et des bas

  • Ils sont 9 à obtenir leur meilleur classement dans le top 100. Daniil Medvedev (8e, +1 place), Roberto Bautista Agut (11e, +2), Hubert Hurkacz (40e, +1), Reilly Opelka (42e, +1), Casper Ruud (54e, +2), Juan Ignacio Londero (55e, +2), Soonwoo Kwon (92e, +5), Brayden Schnur (95e, +3) et Kamil Majchrzak (96e, +4) vivent un bel été américain.
  • Pour d’autres, cette tournée sur dur prend une tournure délicate. Frances Tiafoe (52e, -10), Grigor Dimitrov (74e, -20), Martin Klizan (86e, -6), Thomas Fabbiano (89e, -5) et Lloyd Harris (100e, -6) font la grimace.

Top 20 au 12/08

RangJoueurNationalitéPoints
1.Novak DjokovicSerbie12325
2.Rafael NadalEspagne7945
3.Roger FedererSuisse7460
4.Dominic ThiemAutriche4925
5.Kei NishikoriJapon4040
6.Alexander ZverevAllemagne4005
7.Stefanos TsitsipasGrèce3455
8.Daniil MedvedevRussie3230
9.Karen KhachanovRussie2890
10.Fabio FogniniItalie2555
11.Roberto Bautista AgutEspagne2395
12.Juan Martin del PotroArgentine2230
13.Borna CoricCroatie2195
14.Kevin AndersonAfrique-du-Sud2140
15.Gaël MonfilsFrance2130
16.John IsnerEtats-Unis2040
17.Nikoloz BasilashviliGéorgie2020
18.Marin CilicCroatie1940
19.David GoffinBelgique1815
20.Milos RaonicCanada1810
Tennis

Moya, sur le feu que Nadal a en lui : "Il est né ainsi, cela ne s’apprend pas"

31/05/2020 À 07:23
Roland-Garros

Pantacourt, débardeur, style flashy, bandeau : Nadal, c'est aussi l'homme de tous les looks

29/05/2020 À 20:42
Dans le même sujet
TennisRafael Nadal
Partager avec
Copier
Partager cet article