Nadal détrône Djokovic

C’était inévitable, c’est officiel ce lundi : Rafael Nadal a pris le dossard 1 à Novak Djokovic. Titré à Paris-Bercy, le Serbe a gagné 400 points par rapport à l’année précédente (finaliste), mais ceux de sa finale au Masters en 2018 (1000) lui ont été retirés dans le même temps. Il se déleste donc de 600 unités alors que son rival espagnol en engrange 360 (demi-finaliste). Résultat : le Majorquin prend les rênes du circuit avec 640 longueurs d’avance sur le "Djoker". Il est d’ores et déjà assuré de les conserver la semaine prochaine pendant le tournoi des Maîtres, mais il pourrait les perdre à nouveau dans quinze jours pour le classement final de la saison.

Tennis
Rome - Halep s'en sort contre Muguruza
IL Y A 2 HEURES

Malgré des belles gifles en coup droit et un plaisir retrouvé, Tsonga a plié devant Nadal

Blessé aux abdominaux et contraint au forfait samedi dernier avant sa demie contre Denis Shapovalov, Nadal n’est, à l’heure actuelle, pas sûr de s’aligner à Londres. S’il participe à l’événement, son état physique sera observé de près et pourrait avoir des conséquences sur sa capacité à défendre sa place. A noter que Djokovic n’est pas le seul à souffrir du retrait de ses points de l’an dernier au Masters : Alexander Zverev, tenant du titre, perd ainsi la 6e place au classement au profit de Stefanos Tsitsipas.

Monfils finit top 10, Khachanov en sort

Eliminé d’entrée à l’AccorHotels Arena la semaine dernière, Karen Khachanov ne finit pas sa saison de la meilleure des façons. Incapable de défendre le capital issu de son triomphe surprise sur la même scène en 2018, il ne fait ainsi plus partie du top 10 (17e désormais). Ce beau gadin profite à trois hommes et, en premier lieu, à Matteo Berrettini, au plus haut depuis ses débuts professionnels : grâce à ce 8e rang mondial, il aura l’honneur de participer au Masters. Roberto Bautista Agut (9e) et Gaël Monfils (10e) traverseront eux aussi la Manche en qualité de premier et deuxième remplaçants. S’il a échoué à coiffer Berrettini au poteau, le Français est donc assuré de terminer la saison dans le top 10, ce qui ne lui est arrivé précédemment qu’en 2016.

Inconstant puis renversant, Monfils a battu Albot sur le fil

Shapovalov s'affirme, Dimitrov réintègre les 20

Denis Shapovalov a trouvé un second souffle. Le Canadien, qui n’était plus que l’ombre de lui-même au printemps dernier, a remis le pied au plancher pour finir 2019 en trombe. Titré à Stockholm voici quinze jours, il a surpris son monde à Paris-Bercy, s’offrant successivement Fabio Fognini, Alexander Zverev et donc Gaël Monfils sur le chemin de la finale. La déception d’avoir échoué face à Djokovic devrait être vite estompée grâce à ces 600 points emmagasinés qui lui permettent de devenir top 15 à 20 ans. Grigor Dimitrov peut lui aussi sourire : dans la lignée de sa demi-finale à l’US Open, ce dernier carré parisien lui permet de revenir fort au classement. Le Bulgare retrouve le top 20 (20e) pour la première fois depuis un an et en fait sortir Félix Auger-Aliassime (21e).

Face à un Shapovalov des grands soirs, Monfils n'a pas existé

Tsonga sera-t-il tête de série à Melbourne ?

C’est incontestablement le Français le plus en forme de cette fin de saison. Sacré à Metz voici quelques semaines, Jo-Wilfried Tsonga a rappelé à ceux qui l’avaient oublié qu’il restait un très bon joueur sur dur indoor. Vainqueur d’Andrey Rublev, de Matteo Berrettini et Jan-Lennard Struff, il s’est prouvé qu’il pouvait enchaîner les performances et a enflammé Bercy. Sorti en quart de finale par Rafael Nadal malgré un bon premier set, Tsonga engrange 180 unités et fait son grand retour dans le top 30 (29e) alors qu’il avait commencé l’année au-delà de la 200e place mondiale. Cette sacrée remontée le met en bonne position pour faire partie des 32 têtes de série lors du prochain Open d’Australie, même s’il devra assurer le coup lors de son premier tournoi (il avait été demi-finaliste à Brisbane en début de saison et remettra 90 points en jeu).

Deux balles de match sauvées, et Tsonga a triomphé

Cilic dégringole, Anderson reste top 100 in extremis

Pour eux, cette saison 2019 sera à ranger aux oubliettes. Bien installé dans le top 10 en début d’exercice, Marin Cilic affiche désormais le matricule 39 au classement, son plus bas niveau depuis six ans (il était 41e le 28 octobre 2013). Le Croate a encore perdu 15 places en une semaine pour ne pas avoir réussi à défendre les points de son quart de finale en 2018 dans la salle parisienne. Mais Cilic n’est pas le plus à plaindre. Arrêté par les blessures depuis Wimbledon, Kevin Anderson perd son capital accumulé en indoor à Paris et à Londres l’an dernier (soit 490 unités). A la clé, une belle chute libre de 46 rangs, mais un statut de top 100 préservé (91e). Le Sud-Africain n’avait plus été aussi mal classé depuis juillet 2010, soit près d’une décennie. C’est incontestablement le perdant de la semaine.

Wawrinka est bien de retour : les temps forts de son succès face à Cilic

Des hauts et des bas

  • Ils sont cinq à atteindre leur meilleur classement en carrière dans le top 100 lundi. Matteo Berrettini (8e, +1 place), Roberto Bautista Agut (9e, +1), Denis Shapovalov (15e, +13), Yasutaka Uchiyama (78e, +8) et Dominik Köpfer (83e, +2) terminent idéalement l’année.
  • Pour d'autres, il est temps que 2019 se termine. Karen Khachanov (17e, -9 places), Marin Cilic (39e, -15), Miomir Kecmanovic (60e, -5), Feliciano Lopez (63e, -5), Alejandro Davidovich Fokina (87e, -5), Tommy Paul (90e, -10), Kevin Anderson (91e, -46) et Dami Dzumhur (103e, -12) espèrent des jours meilleurs en 2020.

Le top 20 au 04/11

RangJoueurNationalitéPoints
1.Rafael NadalEspagne9585
2.Novak DjokovicSerbie8945
3.Roger FedererSuisse6190
4.Daniil MedvedevRussie5705
5.Dominic ThiemAutriche5025
6.Stefanos TsitsipasGrèce4000
7.Alexander ZverevAllemagne2945
8.Matteo BerrettiniItalie2670
9.Roberto Bautista AgutEspagne2540
10.Gaël MonfilsFrance2530
11.David GoffinBelgique2335
12.Fabio FogniniItalie2290
13.Kei NishikoriJapon2180
14.Diego SchwartzmanArgentine2125
15.Denis ShapovalovCanada2050
16.Stan WawrinkaSuisse2000
17.Karen KhachanovRussie1840
18.Alex de MinaurAustralie1775
19.John IsnerEtats-Unis1770
20.Grigor DimitrovBulgarie1747
Masters Rome
Quel match ! Schwartzman sort Shapovalov au bout du suspense
IL Y A 13 HEURES
Tennis
Rome - Djokovic exact au rendez-vous
IL Y A 14 HEURES