Jo-Wilfried Tsonga n'a pas laissé passer l'offrande. D'ailleurs, il n'en demandait pas tant. Prêt à défier Milos Raonic lors d'une rencontre que l'on attendait explosive en raison du profil des deux gaillards censés se faire face, le Français n'a finalement eu droit qu'à Frank Dancevic, modeste 178e joueur mondial appelé à suppléer le numéro 1 canadien, touché au genou. Cela n'a rien changé à l'affaire. Déterminé à en finir contre le premier, il s'est montré tout aussi sérieux face au second, qui n'a pas pesé lourd. Trois petits sets (6-4, 6-4, 6-1) et une qualification pour les quarts de finale de la Coupe Davis, où les Bleus défieront les Etats-Unis. Ce sera dans l'Hexagone.

Comme Pospisil, concassé vendredi, Dancevic a fait de son mieux mais n'a pu prendre le moindre set à Tsonga. Ni même véritablement s'en approcher. Le Français n'a jamais tremblé et fait parler sa puissance durant un match qui aura flirté avec les deux heures de jeu (1h59). Deux heures durant lesquelles Dancevic a petit à petit rendu les armes. Batailleur durant la première manche où il a pris une fois le service de Tsonga, le Canadien a laissé le sien à deux reprises au Français (6-4).

Coupe Davis Double
Ce sera sans Raonic
12/02/2012 À 21:08

"Triste de ne pas rencontrer Milos"

Constamment menacé sur sa mise en jeu (21 balles de break obtenues par Tsonga), le remplaçant de Raonic n'avait simplement pas les armes. La suite du match l'a prouvé. "J'étais un peu triste de ne pas rencontrer Milos Raonic, a reconnu un Tsonga sûr de son fait. Je m'étais préparé pour ça, ça aurait été un beau match. Mais je ne vais pas cacher que c'était mieux pour nous de jouer contre Frank Dancevic. Je m'en suis sorti assez facilement. Je n'est jamais été inquiet, même quand j'ai perdu mon service (1er set) car j'avais deux breaks d'avance à ce moment-là. Je savais que ça lui serait dur de tenir sur la durée du match."

Durant le deuxième acte, c'est un relâchement durant le neuvième jeu qui a coûté cher à Dancevic. Tsonga a sauté sur le break et terminé l'affaire sur jeu blanc et un huitième ace (6-4). Le dernier set a tourné à la démonstration. Emoussé et dépité, Frank Dancevic a laissé filer son service à trois reprises. JWT, relâché et facile sur ses mises en jeu, a terminé le travail. Sans en rajouter (6-1). Trois matches, huit sets gagnés, zéro perdu : Jo-Wilfried Tsonga aura passé un bon séjour à Vancouver. C'est Gaël Monfils qui a mis un point finale à cette rencontre. Arrivé avec des douleurs au genou droit, le Parisien a joué et remporté la dernière rencontre sans enjeu face à Vasek Pospisil en deux manches. Après un voyage finalement sans encombre, les Bleus se tournent maintenant vers les Etats-Unis, attendus en France du 6 au 8 avril prochain. Reste à savoir où.

. CANADA - FRANCE : 1-4
Thunderbird Sports Centre de Vancouver (dur - indoor)

Jo-Wilfried Tsonga (FRA) bat Vasek Pospisil (CAN) 6-1, 6-3, 6-3
Milos Raonic (CAN) bat Julien Benneteau (FRA) 6-2, 6-4, 7-5
Julien Benneteau/Michaël Llodra (FRA) battent Daniel Nestor/Milos Raonic (CAN) 7-6 (7/1), 7-6 (7/2), 6-3
Jo-Wilfried Tsonga (FRA) bat Frank Dancevic (CAN) 6-4, 6-4, 6-1
Gaël Monfils (FRA) bat Vasek Pospisil (CAN) 6-4, 6-4

Coupe Davis Double
Federer: "J'ai fait un bon double mais Stanislas..."
11/02/2012 À 22:34
Coupe Davis Double
La Suisse, c'est déjà fini
11/02/2012 À 16:56