Qui sera l'adversaire de l'équipe de France ? La Grande-Bretagne ou le Canada ? Le doute place encore. Mais la Grande-Bretagne est en bonne position. Avant la dernière journée, l'équipe britannique mène 2-1 face au Canada. Ce samedi à Ottawa, Jamie Murray, en l'absence de son frère cadet et leader Andy, a redonné l'avantage à la Grande-Bretagne face au Canada dans le 1er tour de la Coupe Davis en remportant le double avec Dominic Inglot.
Les Britanniques, lauréats de l'épreuve en 2015, mènent 2 à 1, mais ils ont dû batailler pendant plus de trois heures pour remporter le double. Ils se sont imposés face à Daniel Nestor et Vasek Pospisil 7-6 (7/1), 6-7 (3/7), 7-6 (7/3), 6-3. La paire britannique a fait la différence grâce à son service, 17 aces au total, et a concrétisé deux de ses dix balles de break. "On savait que cela allait être serré, car c'est un match entre deux belles équipes de double", a rappelé Murray. "On a livré un grand match, cela s'est joué à très peu de choses, mais notre solidité dans les tie-breaks a été capitale", a poursuivi l'ancien N.1 mondial de la spécialité.
Coupe Davis
Joueurs, parcours, confrontations, palmarès : ce qu'il faut savoir sur France-Croatie
21/11/2018 À 20:31
Les Britanniques sont en position idéale: Daniel Evans (45e mondial) pourrait leur offrir le point de la qualification dès le 3e simple dimanche. Le N.2 britannique, finaliste de son premier tournoi ATP en janvier et 8e de finaliste de l'Open d'Australie, sera opposé à Pospisil (N.133), à moins que celui-ci, touché à un genou, ne soit pas en mesure de tenir sa place. Le vainqueur de ce duel sera opposé en quarts de finale début avril à la France qui, comme anticipé, domine nettement le Japon (3-0).
Coupe Davis
Pouille, une dernière en "Davis" avant la quille ?
21/11/2018 À 14:10
Coupe Davis
"L'objectif est tellement plus grand qu'on bascule naturellement"
20/11/2018 À 18:28