Le capitaine de l'Equipe de France n'avait que l'embarras du choix. Il a opté pour les meilleurs éléments du moment pour affronter les Tchèques menés par Radek Stepanek en grande forme qui vient de remporter les tournois de Brisbane et San Jose et Tomas Berdych sur Teraflex "une surface moyennement rapide" selon Guy Forget.
Avec un quart de finale à l'Open d'Australie et deux titres consécutifs à Johannesbourg et Marseille, Jo-Wilfried Tsonga est l'élément incontournable de cette sélection. "L'année dernière, on a perdu contre les Etats-Unis avec une équipe, je ne dirais pas décimée, mais disons que Jo n'était pas là et que s'il avait été là, les choses auraient pu être différentes " a déclaré Guy Forget. Bien que moins bien classé que Gilles Simon (8e), le Manceau pourrait se révéler être la vraie locomotive du groupe France. D'autant plus qu'après ses victoires successives, Tsonga a décidé de se reposer et de se préserver jusqu'au premier match de Coupe Davis.
L'autre homme en forme de la sélection tricolore est Gilles Simon. Le numéro un français et numéro 8 mondial poursuit actuellement sur sa lancée de son quart de finale à Melbourne avec sa demi-finale face à Michael Llodra à l'Open 13. Un bémol toutefois. A la différence de Tsonga, Simon a décidé de s'aligner à Dubaï, et pourrait payer sur le plan physique cette aventure sur les bords du golfe persique.
Coupe Davis
La France chez les Tchèques
01/02/2009 À 07:30
"Un groupe plus jeune, un plus gros potentiel "
Gaël Monfils, qui a fait son entrée dans le Top 10 cette semaine, est également sur une pente ascendante. Après avoir éliminé Rafael Nadal à Doha, un huitième de finale à l'Open d'Australie et une demi-finale à Rotterdam perdue face au numéro un mondial, le parcours du Parisien justifie sa présence au sein des Moustequaires. Seul souci, son manque d'expérience en Coupe Davis pourrait lui faire du tort en cas de match décisif.
Concernant Richard Gasquet, son physique est le gros doute de cette sélection. Avec une blessure à l'épaule droite contractée à Rotterdam qui l'a empêché de s'aligner à l'Open 13, le Biterrois avait marqué un arrêt à un début de saison prometteur (demi-finales à Brisbane et à Sydney). Comparativement aux trois joueurs précédents, Gasquet pourrait pâtir de ce manque de résultat et faire office de joker. Toutefois, en l'absence d'Arnaud Clément, il pourrait s'avérer être un partenaire idéal pour jouer le double au côté de Michael Llodra. Finaliste à Marseille, le Parisien est sélectionné en qualité de joueur remplaçant mais il devrait être aligné en double avec Richard Gasquet. Avec trois joueurs classés parmi les onze premiers, un des plus doués de sa génération et le 28e meilleur joueur de double au monde, l'équipe de France a les armes pour aller chercher une place à Ostrava pour les quarts de finale.
Coupe Davis
Forget: "Un feu d'artifice"
08/01/2009 À 14:46
Coupe Davis
Federer mise sur la Serbie
12/11/2010 À 19:45