Tsonga: "Je me sens fort "

Tsonga: "Je me sens fort "
Par Eurosport

Le 07/03/2009 à 09:00Mis à jour

Après avoir remis la France et la République tchèque à égalité, Jo-Wilfried Tsonga assume son statut de locomotive du groupe tricolore au premier tour de Coupe Davis. Grâce à son match contre Radek Stepanek qui a boosté sa confiance, Tsonga se sent près à s'aligner en double si nécessaire...

Jo-Wilfried, vous avez été très impressionnant...

Jo-Wilfried Tsonga: Oui, c'est vrai, j'ai très bien joué aujourd'hui, je suis bien rentré dans mon match. J'ai maintenu la pression. Je rapporte mon point en simple et j'espère que l'on va maintenant prendre l'ascendant.

Dans quel état d'esprit êtes-vous rentré sur le court après la défaite de Gilles ?

JWT: J'étais dans un état d'esprit vengeur. Je n'avais qu'une seule envie : apporter mon point pour recoller au score. Je l'ai très bien fait.

Vous aviez décidé d'être le patron sur le court ?

JWT: Oui, j'avais décidé de lui mettre, d'entrée, la tête sous l'eau. Et de ne pas lui laisser la possibilité de la sortir. Je l'ai très bien fait. Dans les moments un peu chauds, j'ai très bien servi. Stepanek n'a pas réussi à contrecarrer ma puissance et mes coups de fond de court.

Votre première expérience en Coupe Davis l'an passé vous a bien servi. Vous aviez ainsi décidé de ne pas être au stade pour le match de Gilles…

JWT: Je n'étais pas au stade au début du match de Gilles. Je suis effectivement resté dans ma chambre d'hôtel pour m'isoler. J'ai réussi à faire une petite sieste. Cela m'a permis d'arriver assez frais, sans trop de stress.

La confiance accumulée sur les derniers tournois semble vous rendre invincible. C'est aussi simple que ça ?

JWT: Non, ce n'est pas aussi simple que ça. Je me remets en question à chaque match. Et J'essaie d'entrer sur le terrain avec un maximum de motivation et d'agressivité. C'est ce qui me permet de bien commencer et de gagner mes matches ces derniers temps.

Comment vous êtes-vous senti sur le court ? Vous aviez l'impression d'être intouchable ?

JWT: A deux sets à rien, je me suis senti un peu trop intouchable. J'ai ensuite eu du mal sur les jeux de service de Stepanek au troisième set. Mais c'est vrai que je me sens en confiance, très relâché. Je me sens fort, supérieur à mon adversaire.

On vous sent très à votre aise dans cette ambiance de Coupe Davis ?

JWT: Oui, c'est vrai que l'ambiance « Coupe Davis », je trouve ça magique. Là, j'apprécie vraiment cette sélection. La première fois, l'an passé, c'était particulier. Cette fois, je me sens vraiment intégré dans l'équipe, tout se passe super bien, on s'éclate avec les gars. C'est génial et j'en garderai quoi qu'il arrive de bons souvenirs.

Le double vous intéresse ?

JWT: Moi, tout m'intéresse. Mais j'ai des coéquipiers qui sont très bons, capables de faire la différence. On va voir ce que décide le capitaine. Tout le monde est susceptible de jouer, de gagner. Je peux très bien jouer en double. En tout cas, si on me demande, je serai là.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313