AFP

Belgrade, un rêve passe

Belgrade, un rêve passe
Par Eurosport

Le 06/12/2010 à 01:47Mis à jour Le 06/12/2010 à 15:12

Retrouvez, de jeudi à dimanche soir, les temps forts et les tournants de la finale de Coupe Davis Serbie - France, qui a vu les Bleus passer de l'espoir à la détresse. Entre le premier simple dominé largement par Monfils et le dernier conclu par les larmes de Llodra, un double fou et de l'intox...

JEUDI 2 DECEMBRE, 13h. Découverte des affiches du week-end belgradois. Contre toute attente, Gilles Simon sera titularisé en simple à la place de Michaël Llodra, uniquement prévu pour le match de double. Guy Forget ne veut pas en dire plus, mais ne cache pas que son souhait est de conserver "Mika" pour la deuxième partie de la rencontre. Pour ne pas dire la troisième. "C'était dur de choisir, tous mes joueurs sont bons. Richard aussi. Mais je pense que cette configuration là est la meilleure pour l'équipe maintenant..."

VENDREDI 3 DECEMBRE, 14h. Gaël Monfils entre en lice le premier. Face à lui Janko Tipsarevic.
16h15. Monfils remporte le premier point des Français après un match gagné en trois sets, dont 6-0 lors du dernier acte. Presque sans se battre. "La pression sera sur Novak maintenant que j'ai gagné. J'ai offert ça à Gilles avant qu'il rentre. Je suis heureux de ça." On ne le sait pas encore, mais la France vient de connaître son match le plus tranquille du week-end.
16h40. Novak Djokovic entre en piste sous l'acclamation du public serbe qui se réveille petit à petit. Gilles Simon découvre une Beogradska Arena pleine à craquer : 20.000 personnes, dont 1000 Français, dont le rôle sera prépondérant lors du double.
18h50. Balle de match pour Djokovic, sur son service. Il perd subitement le contrôle du match et sa mise en jeu dans la foulée pour la première fois du match.
19h10. Djokovic a finalement plié l'affaire, non sans un petit coup de panique sur la fin. Soulagé, il sous-entend une participation au match de double le lendemain au côté de Nenad Zimonjic. Guy Forget : "Djokovic a joué le double en demi-finale. Donc pour moi, il jouera demain, même s'il n'avait joué le premier simple du vendredi. Je ne pense pas que Troicki soit devenu un joueur de double exceptionnel."

SAMEDI 4 DECEMBRE, 14h. Llodra et Clément affronteront bel et bien Zimonjic et Troicki en double. Comme prévu.
14h59. C'est l'euphorie totale des Serbes dans la Beogradska Arena à l'entrée des joueurs sur le court.
15h30. Des sifflets émanent du public sur la mise en jeu de Clément, qui perd son service quelques minutes plus tard.
16h58. Les avertissements de l'arbitre ne parvenant pas à calmer l'euphorie des Serbes qui hurlent maintenant pendant les échanges, Tipsarevic intervient directement au micro pour calmer les esprits.
18h54. Les Français reviennent à deux sets partout. Et breakent d'entrée dans la dernière manche. C'est la première fois qu'ils mènent au score après 3h53 de jeu.
19h46. Victoire de Llodra et Clément après 4h33 d'un match épique qu'ils n'osent encore qualifier de plus beau de leur carrière... Les Bleus prennent l'avantage 2-1 après la 2e journée. La France est au zenith de sa confiance. "Avec ce public hostile et cette pression, s'ils n'avaient pas eu d'expérience, ils auraient explosé."
22h00. L'équipe de France est réunie dans son hôtel à Belgrade. Guy Forget a choisi : Michael Llodra jouera le dernier simple s'il est décisif, malgré les 4h30 de jeu. Personne ne le sait encore en dehors de l'équipe.

DIMANCHE 5 DECEMBRE, 10h. Entraînement des Bleus. Il apparaît que Llodra met beaucoup plus d'intensité que Simon dans son jeu. Forget estime qu'il a bien récupéré de son double. Ce sera lui, mais le secret est encore bien gardé.
12h. Tipsarevic est en tenue et à l'entraînement. Il tape comme un mort de faim dans la balle que lui envoie un Troicki plus pensif. Janko serait-il déjà prêt pour le 5e match ?
13h. Djokovic arrive sur le court tel un homme politique en campagne présidentielle pour affronter Gaël Monfils dans le choc de week-end. Les yeux de Monfils sont pénétrés.
13h43. Michaël Llodra quitte le box des Français pour rejoindre les vestiaires, alors que Gilles Simon reste pour supporter Monfils. On connaît maintenant le prochain Français en lice. Aucun indice ne filtre côté serbe : ni Troicki ni Tipsarevic n'encouragent Djoko. Ils sont en coulisses. Le clan serbe sait que Tispsarevic est diminué mais il maintient le suspense.
15h14. Avertissement pour Djokovic au début du 3e set. Le Serbe, qui commence à craquer nerveusement, vient de se faire prendre son service pour la première fois du match. Il en fracasse sa raquette au sol avant de se rasseoir, ce qui lui a valu une remontrance de la part de l'arbitre. Quelques minutes avant, il s'en était pris à une ramasseuse de balles qui ne lui apportait pas sa serviette assez rapidement.
15h27. Victoire facile de Djokovic qui remet les Serbes à flots dans cette finale. La Coupe Davis se jouera dans le 5e et dernier match.
15h30. Michaël Llodra est confirmé côté français. Il jouera face à Viktor Troicki. Les deux hommes ne se sont jamais affrontés.
18h10. La Serbie gagne sa première Coupe Davis après la victoire de Troicki en trois sets sur Llodra. C'est la 4e fois dans l'histoire de la compétition qu'une équipe s'impose en ayant perdu le double.
18h12. Michaël Llodra n'a pas le temps de serrer la main de Troicki, enseveli par ses partenaires. Il pleure toutes les larmes de son corps. Il est réconforté par sa garde rapprocher. "En homme", Guy Forget trouve les mots;
18h20 : Les Serbes, dans un pur moment de folie, se proclament "champions du monde" de tennis et se rasent le crâne, tous, comme ils l'avaient promis.
19h00 : En conférence de presse, Guy Forget reconnaît la supériorité des joueurs serbes. Et donne rendez-vous : "Ce n’est pas la fin d’une épopée. C’est le début d’une nouvelle aventure avec un groupe qui a été soudé tout au long de la saison."

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0