AFP

Belgique - Grande-Bretagne : Les frères Murray ont (peut-être) fait le plus dur

Grâce aux frères Murray, la Grande-Bretagne a (peut-être) fait le plus dur

Le 28/11/2015 à 17:58Mis à jour Le 28/11/2015 à 18:45

Les frères Murray, Andy et Jamie, ont remporté le double de la finale de la Coupe Davis face à la Belgique, samedi à Gand. Une victoire en quatre manches (6-4, 4-6, 6-3, 6-2) qui permet aux Britanniques de virer en tête avant les deux derniers simples (2-1). Andy Murray aura l'occasion de terminer le travail, dimanche face à David Goffin.

La Grande-Bretagne vire en tête. A l'issue du double, disputé ce samedi sur la terre battue de Gand pour le compte de la finale de la Coupe Davis, les frères Murray ont réussi à prendre le dessus sur le duo belge composé de Steve Darcis et David Goffin (6-4, 4-6, 6-3, 6-2) et apporté par la même occasion à leur équipe un deuxième point vital. Andy et Jamie ont, dans l'ensemble, maîtrisé le match mais le score ne reflète pour autant en rien la résistance qui leur a été offerte. S'ils n'ont cédé que le deuxième set, les Britanniques ont dû s'employer et se montrer solides lors des moments clés pour aller chercher la victoire.

S'il apparaît difficile, voire impossible, de se contenter d'une défaite honorable à ce stade de la compétition, les Belges n'ont pour autant pas à rougir de leur performance. Alignés ensemble pour la première fois en Coupe Davis, Steve Darcis, 84e mondial et David Goffin, 16e au classement ATP mais sans référence en double, ont réalisé une entame de rencontre convaincante. Ils leur a juste manqué un brin de réalisme dans le premier set pour prendre l'avantage. Tout le contraire des frères Murray qui ont converti leur unique balle de break pour faire la course en tête (6-4).

Andy a fait le boulot

Le scénario de la première manche s'est ensuite reproduit dans le deuxième set. Mais à l'avantage du double belge, qui a su profiter de la seule opportunité qu'il s'est procurée sur le service adverse pour égaliser (4-6). Conscients de l'enjeu et de l'adversité, les Britanniques ont par la suite haussé leur niveau de jeu tout en bénéficiant de plusieurs erreurs de Steve Darcis, plus expérimenté que son partenaire dans l'exercice, mais pourtant moins à l'aise sur le cours ce samedi. Porté par Andy, le duo composé des deux frères écossais a su empocher un troisième set curieux mais disputé au cours duquel les joueurs ont réussi se breaker à cinq reprises (6-3).

Courageux, les Belges ont malgré tout définitivement baissé les armes après avoir obtenu, sans réussir à les convertir, pas moins de sept balles de break au cours du quatrième jeu du quatrième set. La Grande-Bretagne mène donc 2-1 à l'issue du double. Un avantage qui pourrait s'avérer crucial dans la mesure où Andy Murray aura l'occasion d'apporter la victoire décisive dimanche, très probablement face à David Goffin. Une opposition qui avait largement tourné en faveur du Britannique il y a quelques jours, à Bercy (6-0, 6-1).

Les frères Murray durant le double Belgique - GB

Les frères Murray durant le double Belgique - GBPanoramic

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0