Getty Images

Qualifications, phase finale, format : tout comprendre de la nouvelle formule

Qualifications, phase finale, format : tout comprendre de la nouvelle formule

Le 16/08/2018 à 17:48Mis à jour Le 16/08/2018 à 20:38

COUPE DAVIS - Radicalement différente, la nouvelle formule de la Coupe Davis n'aura plus grand-chose à voir avec ce qu'elle était jusqu'à présent. Voici ce qu'il faut savoir pour comprendre le nouveau fonctionnement de l'épreuve par équipes la plus célèbre de l'histoire du tennis.

1er tour : Un week-end presque "classique"

Si le titre sera désormais décerné en une seule semaine en toute fin de saison, la Coupe Davis conserve une première phase qualificative qui ressemble davantage à l'ancienne formule de la compétition, telle qu'elle se présentait encore en 2018. Les 1er et 2 février 2019, douze rencontres se tiendront en effet, avec pour enjeu douze places pour la grande finale.

Comme c'est le cas aujourd'hui, elles se disputeront selon le schéma domicile-extérieur. Il y aura douze têtes de série, qui auront l'avantage d'évoluer à domicile. Il s'agit des quatre équipes éliminées cette année en quarts de finale (Belgique, Allemagne, Italie et Kazakhstan) ainsi que les huit vainqueurs des barrages à venir. Les douze pays non têtes de série viendront des zones Europe et Afrique (six places), Amérique (trois places) et Asie-Océanie (trois places).

Ces douze duels se joueront via quatre simples et un double, comme c'est le cas dans la formule qui s'apprête à disparaitre. Attention toutefois, le format évolue sensiblement. Les rencontres ne se joueront plus sur trois jours mais sur deux, dans un format raccourci puisque les rencontres se disputeront en deux sets gagnants. Le schéma en cinq sets est totalement banni dans cette refonte de la Coupe Davis.

Finale : 18 équipes pour un Saladier

Les dix-huit finalistes seront : les quatre demi-finalistes de l'édition précédente, automatiquement qualifiés pour le rendez-vous de novembre (en l'occurrence, pour 2019, France, Espagne, Etats-Unis et Croatie) ainsi que les douze vainqueurs du tour qualificatif du mois de février. Les deux derniers tickets reviendront à eux équipes invitées, via deux wild-cards que l'ITF accordera.

Comment se déroulera cette phase finale ? Les dix-huit équipes seront réparties dans six groupes de trois pays. Chacune disputera donc deux matches. Cette phase de poules aura lieu du lundi au jeudi. Pour chaque duel, trois rencontres, et non plus cinq : deux simples et un double. Toutes au meilleur des trois manches, avec tie-break dans chaque set.

Les vainqueurs des six groupes plus les deux meilleurs deuxièmes (nombre de victoires puis set-average) seront qualifiés pour les quarts de finale. ceux-ci seront joués le vendredi, puis les demi-finales le samedi et enfin la finale, le dimanche 24 novembre 2019. A l'instar des rencontres de poules, quarts, demies et finale seront composés à chaque fois de trois matches, deux simples et un double.

0
0