La nouvelle était redoutée, elle est désormais officielle. La Fédération autrichienne de tennis a annoncé vendredi que les matches de poules de Coupe Davis qui auront lieu à Innsbruck du 25 au 30 novembre prochains se joueront à huis clos. C'est la conséquence de la décision du gouvernment autrichien de reconfiner le pays à partir de lundi, à cause de la reprise épidémique du coronavirus. Dans le groupe C avec la Grande-Bretagne et la République tchèque, la France fait partie des sélections concernées et ne sera donc pas soutenue par ses supporters, tout comme les sélections de la poule F (Allemagne, Autriche et Serbie).
Après sa première édition chaotique en 2019, la nouvelle formule de la Coupe Davis subit par conséquent un nouveau coup dur. Et pour les joueurs, acteurs principaux de l'événement, c'est un retour au tennis "sous bulle" difficile à encaisser. Particulièrement pour ceux qui pourraient faire leurs premiers pas avec le maillot bleu comme Hugo Gaston et Arthur Rinderknech.
Coupe Davis
"Je suis inquiet pour la Coupe Davis" : Murray, le nostalgique du Saladier
21/12/2021 À 16:44
"C'est regrettable de ne pas avoir de public, a d'ailleurs confié le capitaine des Bleus Sébastien Grosjean à L'Equipe. La situation s'est aggravée en Autriche. Il y a plus de monde au CNE (Centre national d'entraînement) avec vous (pendant le point presse) qu'il n'y en aura là-bas... Il va falloir aller chercher des ressources mentales comme à l'époque de la reprise dans les stades vides après la première phase de la pandémie."
Coupe Davis
Reconduits capitaines jusqu'en 2024, Grosjean et Benneteau auront davantage de responsabilités
09/12/2021 À 12:09
Coupe Davis
"La nouvelle version de la Coupe Davis l'a tuée, l'envoyer à Abu Dhabi va l'enterrer"
08/12/2021 À 15:58