C'est une sélection qui fait déjà beaucoup parler. Quelques jours seulement après son dérapage contre un arbitre (insultes et coups de raquette sur le perchoir de l'intéressé) à Acapulco, Alexander Zverev va rejouer au tennis. Le numéro 3 mondial a ainsi été sélectionné ce dimanche avec l'équipe d'Allemagne pour participer au barrage de Coupe Davis face au Brésil, à Rio de Janeiro en fin de semaine (4-5 mars). Une convocation d'autant plus étonnante que Zverev, déjà mis à l'amende, est toujours sous enquête de l'ATP en vue d'une sanction plus lourde (éventuelle suspension du circuit).
Suivez une année complète de sport et d’événements sur Eurosport pour 69,99 euros !
D'un point de vue strictement sportif, le retour du grand "Sascha" en Coupe Davis constitue également une surprise. Car depuis l'avènement de la nouvelle formule en 2019, il n'avait plus participé à l'épreuve qu'il estimait dénaturée par sa phase finale en terrain neutre. Le fait que les barrages à venir renouent avec le format domicile-extérieur pourrait éventuellement expliquer ce revirement.
Coupe Davis
Mannarino et Rinderknech démarreront en simple contre l'Equateur
03/03/2022 À 14:31

Zverev a fracassé la chaise de l'arbitre : son incroyable pétage de plombs en vidéo

Nous voulons l'aider en tant qu'équipe à surmonter cette phase difficile
Mais plus simplement, Zverev, visiblement très nerveux en ce moment, veut aussi utiliser la Coupe Davis pour se relancer après un début de saison 2022 décevant. "Nous sommes heureux qu'il soit avec nous. Son comportement à Acapulco était inacceptable, cela ne fait pas débat. Il l'a reconnu et a présenté ses excuses. Nous voulons l'aider en tant qu'équipe désormais à surmonter cette phase difficile", a d'ailleurs considéré le capitaine de l'équipe d'Allemagne Michael Kohlmann.
Soutenu par ses coéquipiers et sa fédération, Zverev devrait donc se retrouver sur un court sur terre battue dès jeudi. Et ce même si une éventuelle sanction de l'ATP tombe : la Coupe Davis dépend en effet de la Fédération internationale de tennis (ITF) et non de l'instance dirigeante du circuit professionnel masculin.

Djokovic sur Zverev : "Vu les circonstances, la disqualification était la bonne chose à faire"

Coupe Davis
Amoindri "probablement" par sa 3e dose, Monfils remplacé par Rinderknech pour défier l'Equateur
22/02/2022 À 15:24
Coupe Davis
Encore un changement pour la Coupe Davis : la phase de groupes aura lieu juste après l'US Open
17/02/2022 À 14:41