La nouvelle était attendue, elle a été officialisée par Corentin Moutet. Alors que son éviction des structures de la FFT avait été révélée en plein Rolex Paris Masters, il semblait impossible pour le gaucher de continuer à collaborer avec Laurent Raymond, entraîneur fédéral. Les deux hommes ne travailleront donc plus ensemble la saison prochaine, comme l'a confirmé Moutet dans un message sur les réseaux sociaux mardi.
Suivez une année de sports en vous abonnant à Eurosport
Le joueur de 23 ans ne s'est pas montré avare en remerciements pour celui qui s'était accomodé de son caractère volcanique. "Merci d'avoir croisé mon chemin, merci d'avoir accepté mes choix, merci d'avoir pardonné mes erreurs, merci pour toutes ces victoires, merci pour ta stabilité au quotidien, merci pour ton calme, merci pour tout. Sans toi, je n'en serais certainement pas là aujourd'hui. Bonne chance pour la suite, tu as tout mon respect. Merci Laurent", a-t-il ainsi énuméré sous la forme d'une anaphore.
Tennis
Pas de miracle mais des renaissances : l'expérience a sauvé les Bleus en 2022
IL Y A 6 HEURES

Popovic le prépare pour 2023

Sous la direction de Raymond, Moutet a découvert pour la première fois de sa carrière la seconde semaine d'un tournoi du Grand Chelem lors du dernier US Open (huitième de finale). Il a aussi atteint le meilleur classement de sa carrière lors de cette fin de saison après un autre huitième à Bercy : le voici désormais aux portes du Top 50 (51e).
Un cap qu'il tentera de franchir au côté de Petar Popovic, son nouvel entraîneur serbe. Ce dernier est connu pour avoir collaboré notamment avec l'Allemande Andrea Petkovic, le Croate Ivo Karlovic ou encore son compatriote serbe Filip Krajinovic.
Coupe Davis
La grande première du Canada
IL Y A 12 HEURES
Coupe Davis
Avantage Shapovalov : le Canada prend le premier point de la finale
IL Y A 14 HEURES