"J'ai pesé le pour et le contre et fait le choix de représenter les Pays-Bas lors de la Fed Cup et à Tokyo". Voici comment Kiki Bertens a annoncé sa décision dans un communiqué révélé par la KNLTB. "C'est bien sûr très réjouissant que Kiki se mette à disposition de la sélection pour la première fois depuis 2017, s'est réjoui le capitaine néerlandais Paul Haarhuis. Cela augmente considérablement les chances de l'équipe".

Fed Cup
Les Tchèques matent les Américaines et remettent la main sur le trophée
11/11/2018 À 14:59

Les Pays-Bas affronteront le Belarus à La Haye, les 7 et 8 février, et tenteront de se qualifier pour la première finale de la nouvelle mouture de la Fed Cup, prévue du 14 au 19 avril à Budapest. Outre Kiki Bertens, la sélection néerlandaise pourra compter sur Arantxa Rus (93e mondiale), Lesley Pattinama Kerkhove (166e mondiale), Indy de Vroome (210e mondiale) et Demi Schuurs (non classée en simple, 14e mondiale en double).

Au départ, les JO ne lui disaient "pas plus que ça"

La décision de Kiki Bertens conclut un feuilleton de plusieurs semaines, ouvert par un entretien accordé fin novembre par la joueuse au journal Algemeen Dagblad. "Personnellement, ça ne me dit pas plus que ça", avait affirmé l'ex-numéro quatre mondiale au sujet des JO, avant de poser plusieurs conditions à une éventuelle participation. Au début du mois de décembre, elle a notamment obtenu l'assurance de pouvoir participer à la cérémonie d'ouverture des JO, qu'elle avait manquée en 2016 à Rio de Janeiro car elle entrait en action moins de 48 heures plus tard.

Outre le tournoi de simple, elle devrait également s'aligner en double à Tokyo avec Demi Schuurs.

Kiki Bertens va s'investir en 2020 avec les Pays-Bas.

Crédit: Getty Images

Fed Cup
Les Tchèques à un point de la victoire face aux Etats-Unis
10/11/2018 À 18:30
Fed Cup
Strycova offre le premier point à la République tchèque contre les Etats-Unis
10/11/2018 À 16:04