"On n'était pas tout à fait ensemble à certains moments…" Caroline Garcia l’a reconnu, la reconstitution de son duo avec Kristina Mladenovic n’a pas été limpide, dimanche à Rouen. Mais "Caro" et "Kiki" ont fini par l’emporter face à la paire roumaine Simona Halep - Monica Niculescu, pour propulser l’équipe de France en finale de Fed Cup : 5-7, 6-3, 6-4 (trois victoires à deux sur l’ensemble du week-end). "J'ai mis du temps à me régler au filet, a poursuivi la n°1 française, avant de se montrer justement positive, concernant l’état d’esprit notamment. On a vraiment fait l'effort du début à la fin ensemble, on a joué l'une pour l'autre et on s'est beaucoup aidé".

Après plus de deux ans sans disputer de match officiel ensemble, Caroline Garcia et Kristina Mladenovic avaient de quoi tâtonner en début de rencontre. Les automatismes des deux joueuses, qui comptent un tournoi du Grand Chelem à leur palmarès commun (Roland-Garros 2016), ont fini par revenir. "On s'est préparé du mieux possible... on avait fait un bon entraînement en début de semaine, et voilà on était prêtes" a déclaré une Garcia satisfaite.

Fed Cup
Au bout d'un thriller, Mladenovic et Garcia envoient les Bleues en finale !
21/04/2019 À 20:05
Dans ma vie de tennisman c'est une journée qui est très, très haut placée... un de mes meilleurs souvenirs !

Garcia, qui a par ailleurs remporté son premier match, samedi, face à Mihaela Buzarnescu (6-3, 6-3), avant de tomber les armes à la main face à Simona Halep quelques heures avant le double (6-7, 6-3, 6-4), a globalement réalisé une belle demi-finale. Mais elle a plutôt mis en avant le collectif : "C'était intense sur les courts du premier point du week-end jusqu'au dernier. C'était un super week-end. On peut vraiment être fières de notre équipe."

Julien Benneteau, capitaine de l'équipe de France, a lui aussi insisté sur la performance de son groupe. "C'est une victoire d'équipe parce que tout le monde a rapporté un point, a-t-il d'abord noté. Alizé (Cornet, ndlr) n'a pas été sur le court cette semaine, mais si Pauline (Parmentier, ndlr) a gagné c'est grâce à Alizé hier soir. C'est ce que j'ai dit à Alizé. Parce qu'elle a senti que sa copine était mieux placée".

"Je suis incroyablement fier d'elles, a ajouté Benneteau. En tant que joueur j'ai vécu des émotions exceptionnelles, et dans ma vie de tennisman c'est une journée qui est très, très haut placée.. un de mes meilleurs souvenirs !" Il aura l'opportunité de vivre une journée encore plus forte en émotions, en novembre prochain, lors de la finale en Australie.

Julien Benneteau et Pauline Parmentier se congratulent

Crédit: Getty Images

Fed Cup
L'Australie revient en finale, 26 ans après
21/04/2019 À 09:00
Fed Cup
Mladenovic et Garcia l'ont fait, la France au bout du rêve
10/11/2019 À 09:47