Eurosport

Fed Cup : Alizé Cornet apporte le deuxième point à la France

Cornet croque Mertens, la France double la mise

Le 09/02/2019 à 17:21Mis à jour Le 09/02/2019 à 20:16

FED CUP - Après Caroline Garcia, Alizé Cornet a apporté un deuxième point à la France samedi en quart de finale de la Fed Cup. La Française a battu la Belge Elise Mertens en deux sets (7-6, 6-2) au terme notamment d'une première manche qui a duré 1h26. La France mène 2-0 avant le troisième match entre Mertens et Caroline Garcia dimanche (13h30).

Break confirmé pour les Françaises. Alizé Cornet a apporté le deuxième point à l'équipe de France dans ce quart de finale de Fed Cup face à la Belgique. La Française, 51e mondiale, a fait céder Elise Mertens en deux sets (7-6, 6-2) au terme d'un match très engagé, notamment dans une première manche emmenée au jeu décisif et qui a duré 1h26.

Et c'est la Française qui en est sortie vainqueur. Elle s'est extirpée d'un premier set étouffant, où l'échange de breaks a rapidement monter en intensité le Country Hall de Liège, comme lors du neuvième jeu à 4-4, long de plus de dix minutes. Après 1h26 de combat, Mertens a craqué et a pris un coup derrière la tête (7-6).

Rapidement devant au score dans la seconde manche, la Française a appuyé sur l'accélérateur face à une Mertens trop vite résignée (6-2) pour signer sa première victoire en Fed Cup depuis 2014. Avec ce deuxième point en deux matches, les Bleues sont idéalement lancées dans ce quart de finale avant les matches de dimanche.

Garcia réussit son retour

Plus tôt dans la journée, Caroline Garcia n'avait pas manqué son retour chez les Bleues. Opposée à Alison Van Uytanck (50e mondiale) lors du premier match de ce quart de finale face à la Belgique, la Française avait idéalement lancé le week-end tricolore en s'imposant en trois sets 7-6, 4-6, 6-2 et 2h06 de jeu.

La Française, absente depuis deux ans en équipe de Fed Cup, a bien négocié le tie-break du premier set notamment grâce à une première balle efficace (75% de points gagnés). Mais elle s'est compliquée la tâche en cédant un deuxième set qu'elle semblait pourtant en mesure de remporter pour conclure rapidement ce match.

La numéro un tricolore, qui avait pourtant breaké d'entrée dans la seconde manche, a laissé Van Uytanck au contact à cause d'une première balle plus défaillante. Sur sa première balle de set, la Belge n'a pas raté sa chance et a empoché la deuxième manche (6-4).

Mais Caroline Garcia ne voulait pas rater son retour. Piquée au vif, Garcia étouffe alors totalement Van Uytanck dans la dernière manche. Un double break, 28 points gagnés à 15, 92% de points sur sa première balle pour un troisième set abouti qui avait lancé les Bleues.

0
0