Getty Images

Gimelstob, représentant des joueurs à l'ATP, condamné pour agression

Gimelstob, représentant des joueurs à l'ATP, condamné pour agression

Le 23/04/2019 à 14:04Mis à jour Le 23/04/2019 à 19:25

ATP – L’Américain Justin Gimelstob, représentant des joueurs au board de l’ATP, a été condamné lundi à trois ans de mise à l’épreuve et 60 jours de travaux d’intérêt général par un tribunal de Los Angeles. Il avait agressé Randall Kaplan, un ami de son ex-femme Cary Sinott, l'automne dernier lors de la soirée d’Halloween.

C’est la conclusion pénale d’une sombre affaire. L’ancien joueur professionnel américain et actuel représentant des joueurs au board de l’ATP Justin Gimelstob a été reconnu coupable d’agression et condamné lundi à trois ans de mise à l’épreuve assortis de 60 jours de travaux d’intérêt général. Il avait été arrêté en novembre dernier après avoir roué de coups Randall Kaplan, un ami de son ex-femme Cary Sinott.

D’après le témoignage de Randall Kaplan, l’attaque a eu lieu alors qu’il faisait tranquillement le tour du voisinage en compagnie de sa femme Madison et de leur fille de deux ans lors de la soirée de Halloween. La scène a d’ailleurs été en partie filmée par son épouse, très choquée par la violence de Gimelstob qui s’est acharné sur sa victime, le frappant à plus de 50 reprises au sol.

Pas le bienvenu à Wimbledon

Au-delà des conséquences physiques de l’agression, Madison Kaplan a aussi déclaré avoir fait une fausse couche deux semaines après, alors que sa grossesse "se passait bien" selon ses médecins avant le traumatisme. Gimelstob, qui n’a pas contesté les faits lors de l’audience, devra également suivre une thérapie sur la maîtrise de la colère.

Maintenu au board de l’ATP après son arrestation, l’Américain a été le coach de John Isner, qu’il conseille encore parfois. Il officiait également en tant que commentateur sur la chaîne Tennis Channel, mais a pris du recul pour assurer sa défense. Le 14 mai prochain à Rome, un vote de dix joueurs dont Novak Djokovic et John Isner aura lieu à l’issue duquel il sera reconduit ou non en tant qu’un de leurs trois représentants. De son côté, le All England Club, organisateur de Wimbledon, a d'ores et déjà annoncé que Gimelstob ne serait pas invité dans la "Royal Box" pour l'édition 2019, ni à participer à l'épreuve seniors en double (ce qui était le cas depuis 2010).

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0