Mathieu et Monfils en 1/4

Monfils et Mathieu en 1/4, Simon et Cornet battus
Par Eurosport

Le 13/08/2008 à 15:30Mis à jour

Il y aura deux Français en quarts de finale des jeux Olympiques, jeudi : Gaël Monfils et Paul-Henri Mathieu. Le premier a battu David Nalbandian, le second Nicolas Kiefer. Fernando Gonzalez attend PHM, et Monfils défiera Novak Djokovic. Mais Alizé Cornet

PEKIN 2008 - LES FRANÇAIS

. SIMPLE MESSIEURS 1/8 de finale

Gaël Monfils (FRA) bat David Nalbandian (ARG/N.7) 6-4, 6-4
Prochain adversaire: Djokovic

Après un début timide, Gaël Monfils se sent pousser des ailes. Sur le DecoTurf de Pékin, le Français a réussi à passer David Nalbandian, tête de série N.7, en huitièmes de finale. La faute à la chance? Pas vraiment. Tombeur du Chilien champion olympique en titre Nicolas Massu, l'Argentin n'a jamais été en mesure d'inquiéter le Français, sûr de son tennis. Sa force tient principalement dans ses mises en jeu. Douze aces à rien pour le Français et 53% de réussite, contre seulement 44% pour un Nalbandian maîtrisé en 1h30.

Fort d'un service claqué à 208 km/h, Monfils frappe un grand coup en rejoignant Novak Djokovic en quart de finale, sans perdre le moindre set depuis deux matches, après en avoir concédé un à Nicolas Almagro au 1er tour. Croisé dans les grands rendez-vous (défaite à l'US Open 2005 et Roland-Garros 2006), il n'a plus affronté le Serbe depuis deux ans, après un âpre combat à Paris, lieu de ses derniers exploits en Grand Chelem (demi-finale face à Federer). Mais Monfils n'est plus à un exploit près...

Paul-Henri Mathieu (FRA) bat Nicolas Kiefer (GER) 6-3, 7-5
Prochain adversaire: Gonzalez

Paul-Henri Mathieu n'est plus qu'à deux matches de la médaille au tournoi olympique de tennis après avoir signé sa deuxième "perf" en deux jours contre l'un des hommes en forme du moment, l'Allemand Nicolas Kiefer, battu 6-3, 7-5. En quarts de finale, Mathieu rencontrera un joueur qui connaît le goût du métal olympique, le Chilien Fernando Gonzalez, deux fois médaillés à Athènes, en bronze en simple et en or en double.

Face à Kiefer, récent finaliste du gros tournoi de Toronto, "Paulo" a maîtrisé son sujet de bout en bout, sauf au moment de servir pour le match à 5-4. Mais un nouveau break réussi dans la foulée lui à éviter de s'embarquer dans un troisième set galère. En montant sur le podium, Mathieu réussirait la plus belle performance de sa carrière, jusqu'à présent solide - il est monté cette année jusqu'à la 12e place mondiale - mais sans coup d'éclat. Pour l'instant, il ne veut parler que de son prochain match: "Gonzalez aime bien les grands rendez-vous. Il joue souvent bien dans les Grands Chelems et dans les gros tournois. Je l'ai déjà battu auparavant. Si j'arrive à prendre le jeu à mon compte et à être agressif, je pense que j'ai mes chances."

James Blake (USA/N.6) bat Gilles Simon (FRA) 6-4, 6-2
Prochain adversaire: Federer

. SIMPLE DAMES 1/8 de finale

Serena Williams (USA/N.4) bat Alizé Cornet (FRA/N.15) 3-6, 6-3, 6-4
Prochaine adversaire: Dementieva

. DOUBLE MESSIEURS 1/8 de finale

Clément/Llodra (FRA) battent Murray/Murray (GBR) 6-1, 6-3
Prochains adversaires: Davydenko/Andreev

Après un match joué en deux jours face à la paire israélienne Erlich et Ram, les Français n'ont montré aucun signe de faiblesse face aux frères Murray, expédié en deux petits manches. Et ce, en dépit du mal à l'épaule de Michael Llodra ressenti la veille. "On les a pris à la gorge. On a très bien joué, très bien retourné. On a été bon dans tous les compartiments du jeu, assurent Arnaud Clément. Moi j'ai été très bon et Mika a été brillant. Je me suis trouvé bien solide, il a fait des coups monstrueux. Il y avait quelques failles dans leur jeu. On voit qu'il y en a un qui n'a pas trop l'habitude de jouer le double Andy Murray n'a pas su exploiter ses qualités de joueur de simple."

Après deux étapes franchies, les Bleus se rapprochent aussi d'une médaille, accessible dans deux matches. "C'est l'échéance la plus importante jusqu'à la fin de l'année, plus que l'US Open qui a lieu quatre fois en quatre ans, poursuivent la Clé. J'ai trente ans, ce sont peut-être mes derniers Jeux. C'est une dernière chance de ramener quelque chose. Avec Mika, ça fait plus d'un an qu'on y pense. Si on est là, c'est pas pour être à la cool sur le terrain, on est très déterminé. On sait que ce sera très dur. Il y a encore deux matches pour gagner une médaille."

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0