Et si le monde du sport, et du tennis en particulier, voyait enfin le bout du tunnel ? Alors que Roland-Garros (30 mai-13 juin) devrait bien accueillir des spectateurs (peut-être 5000 les cinq derniers jours) dans quelques semaines et que Wimbledon se jouera avec une jauge minimale de 25 % de sa capacité habituelle, le retour à la normale pourrait bien se profiler dans quelques mois. Du 24 au 26 septembre prochains, le TD Garden de Boston pourrait bien faire salle comble (environ 20 000 places) à l'occasion de la quatrième édition de la Laver Cup.
La compétition-exhibition par équipes créée par Roger Federer et son agent Tony Godsick devrait ainsi bénéficier de l'assouplissement progressif des restrictions sanitaires anti-coronavirus dans le monde du sport et plus précisément dans les conditions d'accueil de l'enceinte des Celtics. Dès le 10 mai prochain, le TD Garden pourra accueillir plusieurs milliers de personnes, puisqu'une jauge de 25 % a été officiellement autorisée par la ville de Boston. Et avec le temps et la progression de la vaccination, un public plus nombreux pourra s'y rendre.
Laver cup
Le report de Roland-Garros a eu raison d'elle : la Laver Cup n'aura pas lieu en 2020
17/04/2020 À 13:44

Un symbole du retour progressif à la normale ?

Ainsi, si tout se passe comme prévu et que la situation sanitaire le permet, le TD Garden fera le plein dès le 22 août prochain, ce qui permettra à un public nombreux de voir Federer et ses acolytes faire le spectacle un mois plus tard. L'histoire ne dit pas encore si la Laver Cup marquera le grand retour à la normale - il pourrait avoir lieu quelques semaines avant lors de l'US Open. Mais si c'est le cas, les plus cyniques ne manqueront pas de faire remarquer (à raison) que le coup marketing pour les organisateurs serait parfait.
Cela étant dit, il faut bien avouer que revoir du tennis dans un stade plein à craquer, quelle qu'en soit l'occasion, fera de toute façon du bien au sport et aux amoureux du jeu. L'ambiance électrique de la John Cain Arena lors du dernier Open d'Australie l'a rappelé à ceux qui l'avaient oublié : le jeu sans public n'a pas la même saveur, assurément.
ATP Cincinnati, OH
Federer forfait pour Cincinnati, deux semaines avant l'US Open
IL Y A 3 HEURES
ATP Washington, DC
"Mon pied m'a fait mal" : Nadal renoue avec le succès mais suscite l'inquiétude
IL Y A 11 HEURES