Getty Images

Cette fois-ci, Pouille a tenu le choc durant un set

Cette fois-ci, Pouille a tenu le choc durant un set

Le 17/08/2019 à 07:27Mis à jour Le 17/08/2019 à 09:32

MASTERS CINCINNATI - Lucas Pouille a buté sur un mur, vendredi soir dans l'Ohio. Le Français s'est incliné en quarts face au n°1 mondial et tenant du titre, Novak Djokovic. Le Serbe n'a pas survolé le match comme en janvier dernier à l'Open d'Australie (6-0, 6-2, 6-2) mais a tout de même gagné en deux manches (7-6(2), 6-1). En demies, il sera opposé à Daniil Medvedev, tombeur d'Andrey Rublev.

Le contexte était différent mais le parallèle prégnant. Lucas Pouille a affronté Novak Djokovic, vendredi soir à Cincinnati, après avoir enchaîné trois victoires dans un tournoi ATP pour la première fois depuis janvier et sa demi-finale à l'Open d'Australie. Et dans l'Ohio comme à Melbourne, le Djoker l'a mis à terre. Mais le Serbe - bien que vainqueur en deux sets de ce quart de finale (7-6, 6-1) - ne lui a pas administré la même fessée qu'en début d'année (6-0, 6-2, 6-2).

Dans la première manche, Novak Djokovic a été impérial au service, avec seulement six points concédés en six jeux. Mais Lucas Pouille a eu à peine plus de mal à rester maître de son engagement, avec une seule balle de break à sauver. Le tie-break, en revanche, a été moins serré. Agressif en retour, Djoko a mis Pouille sous pression et celui-ci a craqué, le laissant s'envoler sur une double faute (4-1). Le Serbe n'a pas laissé passer l'occasion de virer en tête sur un passing (7-2 dans ce jeu décisif).

Vidéo - Djoko s'est démultiplié pour mettre Pouille au pas

02:19

Pouille a eu 3 balles de débreak dans le même jeu

Le deuxième set n'a pas été le cavalier seul que le score suggère. Nole l'a remporté 6-1 en faisant preuve d'une plus grande efficacité sur les balles de break, qu'elles soient à son avantage ou non. Il en a converti 2 sur 3, contre 0 sur 3 pour le Français, toutes lors du troisième jeu à 0-2.

Avec 89% de points gagnés derrière sa première balle sur l'ensemble du match, le numéro 1 mondial a compensé son très mauvais ratio aces (5) - doubles fautes (6) pour décrocher une victoire solide à défaut d'être écrasante. Pour Pouille, notamment tombeur de Karen Khachanov au tour précédent, ce tournoi de Cincinnati reste encourageant.

Medvedev impérial face à Rublev

Au stade des demi-finales, Djokovic risque de devoir élever son niveau de jeu ce samedi. Il va être opposé à un Daniil Medvedev en feu. Le Russe, 8e du classement ATP, reste sur deux finales, à Washington et Montréal. Et, à l'exception de ces finales (perdues), il ne fait que gagner en deux manches depuis le début de la tournée américaine. Vendredi, c'est son compatriote Andrey Rublev qui n'a pas eu son mot à dire : 6-2, 6-3. L'autre demie verra Richard Gasquet affronter David Goffin.

Vidéo - Face à Rublev, Medvedev n'a pas perdu de temps

02:31
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313