Getty Images

Nadal : "L'idée, c'est de jouer samedi mais..."

Nadal : "L'idée, c'est de jouer samedi mais..."

Le 16/03/2019 à 11:31Mis à jour Le 16/03/2019 à 11:49

INDIAN WELLS – Attendue depuis le tirage au sort, la demi-finale entre Rafael Nadal et Roger Federer est programmée pour samedi soir. Sauf qu'une incertitude plane sur la présence de l'Espagnol. Touché au genou droit vendredi lors de son match contre Karen Khachanov, il pourrait être contraint de renoncer. Le tournoi californien retient son souffle.

Un an et demie qu'ils attendent ça et nous avec. Depuis la finale du Masters 1000 de Shanghai en 2017, Roger Federer et Rafael Nadal ne se sont plus croisés en compétition. Les retrouvailles sont prévues pour samedi soir à Indian Wells, mais cette demi-finale, forcément très attendue, est suspendue au genou droit du Majorquin. Il s'est à nouveau mis à grincer vendredi lors de son quart de finale face à Karen Khachanov et le numéro 2 mondial lui-même considère sa présence sur le court comme incertaine.

"Bien sûr, l'idée, c'est d'être prêt demain (samedi) et de jouer mais je ne peux pas garantir comment je me sentirais quand je vais me réveiller", a expliqué Nadal. Après s'être fait bandé le genou au début du deuxième set, l'Espagnol a réussi à boucler son match contre Khachanov, s'imposant en deux sets et deux tie-breaks.

Vidéo - Comment Nadal a surmonté la douleur pour se débarrasser de Khachanov

03:19

Mais il se retrouve désormais dans une situation comparable à celle du dernier US Open, où il avait tenu aussi longtemps que possible avant d'abandonner en quarts de finale contre Juan Martin del Potro. Derrière, il avait disparu de la circulation pendant plusieurs semaines. A l'approche de la saison sur terre battue, on imagine aisément qu'il ne souhaite pas compromettre ses chances.

" Le désir de jouer un match contre Federer est toujours très spécial"

Mais Rafael Nadal n'a clairement pas envie de manquer ce 39e duel face à son rival suisse. "Le désir de jouer un match contre Federer est toujours très spécial, admet-il. Mais ça l'est encore plus si nous sommes à 100% tous les deux et capables de jouer à un très haut niveau. J'espère que ce sera le cas, pour moi bien sûr, mais aussi pour les spectateurs ici et pour les fans en général."

Sauf si la douleur est trop forte au réveil et le risque trop grand, il est probable que Nadal tentera le coup samedi dans le désert californien. Mais sans garantie de pouvoir défendre pleinement ses chances. "J'espère que je serais capable de jouer de façon agressive, relance-t-il. Pour battre Federer, je dois être capable d'être réactif sur le court, sinon ce sera très compliqué."

Tout le monde croise donc les doigts, et les genoux, pour que Nadal soit sur le pont samedi soir. Car même lui en convient, un match face à Roger Federer, ce n'est jamais un rendez-vous tout à fait comme les autres : "C'est toujours un match spécial, si tu dis le contraire, c'est que tu ne connais pas l'histoire de notre sport". Raison de plus pour ne pas s'en priver.

Vidéo - Indian Wells - Solide face au surprenant Hurkacz, Federer file en demies

01:31
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0