Getty Images

Fatigué, Lucas Pouille fait l'impasse sur Miami pour mieux rebondir en Coupe Davis

Pouille fait l'impasse sur Miami pour mieux rebondir en Coupe Davis

Le 12/03/2018 à 21:03Mis à jour Le 13/03/2018 à 07:41

MASTERS MIAMI - Lucas Pouille a renoncé officiellement lundi à participer au deuxième Masters 1000 de la tournée américaine, du 21 mars au 1er avril à Miami. Eliminé au 2e tour à Indian Wells, le n°1 Français, 12e mondial, vise un retour en forme pour le quart de finale de Coupe Davis Italie-France, du 6 au 8 avril.

Lucas Pouille a besoin de repos. Après un mois de février ultra-chargé - quatre tournois disputés (Montpellier, Rotterdam, Marseille, Dubaï) - et une défaite d'entrée décevante à Indian Wells face à l'Indien Yuki Bhambri, 110e mondial, ce dimanche, le numéro 1 français a décidé de ne pas s'aligner sur le Masters 1000 de Miami du 23 mars au 1er avril prochains.

Après son revers dans le désert californien, le 12e joueur mondial avait fait part de ses doutes quant à sa participation au tournoi floridien. "Pour l'instant je ne sais pas, l'idée c'est d'aller à Miami, mais on va devoir en parler pour décider." Quelques heures plus tard, le Français a donc décidé de l'impasse.

Si on ne connaît pas la raison officielle de ce renoncement, la fatigue accumulée ces derniers jours a joué. "Cela fait cinq semaines que je joue, il va falloir penser à s'entraîner, se préparer. Il y a la Coupe Davis qui est un des objectifs importants de mon année", avait également indiqué le Français ce dimanche. Disputé sur terre battue, une surface qui nécessite un temps d'adaptation après le début de saison sur dur, le quart de finale de Coupe Davis face à l'Italie à Gênes programmé du 6 au 8 avril, soit une semaine seulement après Miami, a sans doute pesé lourd dans l'esprit de Lucas Pouille.

0
0