AFP

Nadal après sa défaite face à Ferrer à Monte-Carlo : "Mon dos me fait encore mal"

Quelque chose cloche encore chez Nadal

Le 18/04/2014 à 20:12Mis à jour Le 19/04/2014 à 09:01

Battu en deux sets par David Ferrer vendredi, Rafael Nadal a admis à demi-mots qu'il était toujours gêné physiquement pour être compétitif comme il le voudrait.

Vendredi a été un jour sans pour Rafael Nadal. Un jour noir où rien ne va. Dès le début de la journée, le Majorquin s'est plaint d'avoir de mauvaises sensations à l'entraînement. Sentiment confirmé en début d'après-midi en match face à David Ferrer qui ne s'est pas fait prier pour le dominer en deux sets. Une première sur terre battue pour... les deux joueurs. Au point de soulever de nouveau des questions autour de la forme physique du numéro un mondial.

Blessé, pas blessé ? Pour le Majorquin, ce n'est pas la question. "Oui, je manque de rythme. J'ai eu des soucis de dos, et mon dos me fait encore mal, même si je me sens mieux désormais. Je suis en bonne forme, ce n'est pas une excuse pour ma défaite d'aujourd'hui". Avec tout et son contraire dans la même phrase, l'Espagnol ne veut en rien faire passer la victoire de son ami pour un succès au rabais.

" Il n'y a pas de frustration particulière, ni de drame personnel"

En fait, c'est David Ferrer lui-même qui s'en est chargé pour lui : "Rafa est un sacré joueur, mais il n'est pas une machine. Parfois, il peut avoir des creux, et aujourd'hui, il n'a peut être pas joué son meilleur tennis". Et d'affirmer ensuite : "Ce match était très tactique. J'ai su rester calme dans les moments chauds. Mais ce n'est pas si spécial de battre Rafa, avec lui il y a eu tant de batailles... C'est juste un quart de finale, il ne faut pas en faire trop, car ce match n'était pas le plus important..." Aucun des deux n'aura un mot plus haut que l'autre. Ces deux-là ne sont pas amis pour rien.

Rafael Nadal au Masters 1000 de Monte-Carlo en 2014

Rafael Nadal au Masters 1000 de Monte-Carlo en 2014AFP

"Perdre contre Ferrer, ce n'est pas une surprise, a tempéré le numéro un mondial qui avait aussi chuté face à lui lors du Masters 1000 de Paris en fin de saison dernière (6-3, 7-5). C'est un très bon joueur, donc voilà ce qui arrive quand il n'y a pas assez de forme. Mais je ne suis pas content, je dois faire plus... D'ailleurs, si tu ne fais pas plus, tu rentres à la maison, c'est ce qui arrive aujourd'hui. A moi de trouver la solution. mais il n'y a pas de frustration particulière, ni de drame personnel". Ni blessure sérieuse alors ? Il est vrai que l'Espagnol n'était aussi mal que lors de la finale de l'Open d'Australie, perdue face à Stanislas Wawrinka.

" Normalement, je ne suis pas un joueur qui fait autant de fautes"

Mais il est vrai aussi que le Majorquin n'a pas habitué les observateurs à être à ce point en manque d'inspiration face à ce joueur contre il n'avait plus perdu sur terre battue depuis 2004 ! Surtout à Monte-Carlo où il restait sur neuf finales de suite depuis 2005. "Normalement, je ne suis pas un joueur qui fait autant de fautes, a souligné Nadal, auteur de 44 fautes contre 28 pour son adversaire. Je construis et me bas sur tous les points, mais aujourd'hui, ce n'est pas le cas. Voilà pourquoi j'ai perdu. Je n'aime pas perdre, mais il faut assumer cet échec pour revenir encore plus fort !"

Les statistiques se sont tout de même affolées après une défaite pareille : c'est son 22e revers en 322 matches sur terre battue, mais surtout celui qui met fin à une série de trente victoires de suite sur sa surface de prédilection, le dernier joueur à l'avoir dominé avant Ferrer étant Djokovic en finale du Masters 1000 de Monte-Carlo l'an passé. Ferrer est en tout cas entré dans le cercle fermé des joueurs ayant réussi à dominer Nadal au moins deux fois sur terre battue dans leur carrière après Novak Djokovic, Gaston Gaudio (3) et Roger Federer (2). Suffisant pour le voir s'imposer sur le Rocher ? Ne comptez pas sur lui pour l'affirmer, même après une victoire pareille...

David Ferrer au Masters 1000 de Monte-Carlo 2014

David Ferrer au Masters 1000 de Monte-Carlo 2014AFP

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0