Getty Images

Pierre-Hugues Herbert a fait trembler Grigor Dimitrov au 2e tour

Herbert a fait trembler Dimitrov
Par Eurosport

Le 17/04/2018 à 18:33Mis à jour Le 17/04/2018 à 19:02

MASTERS 1000 MONTE-CARLO - Pierre-Hugues Herbert n'est pas passé loin de l'exploit, mardi après-midi, face à Grigor Dimitrov. Le Français a profité du début de match très délicat du n°5 mondial pour empocher le premier set, avant que le Bulgare ne se règle face au jeu d'attaque de son adversaire et finisse par s'imposer en trois manches (3-6, 6-2, 6-4).

Pierre-Hugues Herbert pourra nourrir quelques regrets. Alors qu'il menait d'un set face à Grigor Dimitrov, le Français s'est finalement incliné en trois sets (3-6, 6-2, 6-4) face au 5e mondial au terme d'un combat d'un peu moins de deux heures de jeu, mardi après-midi au 2e tour du Masters 1000 de Monte-Carlo. Le Bulgare a éprouvé les pires difficultés à se régler sur la terre battue monégasque et face au jeu très offensif de son adversaire du jour. Mais il s'en est finalement sorti pour se qualifier pour les 8es de finale, où il affrontera le vainqueur du match entre Philipp Kohlschreiber et Albert Ramos.

Alors qu'il menait d'un set face à Grigor Dimitrov, P2H s'est donc finalement incliné en trois sets au terme d'un combat d'un peu moins de deux heures de jeu. Qu'il n'était pas là pour faire de la figuration, Herbert l'a très vite fait comprendre à son adversaire. Agressif d'entrée de match, le Français a logiquement remporté le premier set sans avoir concédé une seule balle de break à Dimitrov.

Problème, le Bulgare devait forcément réagir à un moment ou à un autre. Résultat, il s'est réveillé dans la deuxième manche. Après deux premières balles de break sauvées, Herbert n'a rien pu faire sur la troisième lors du cinquième jeu. Et c'est ainsi que Dimitrov a égalisé à un set partout. Dans le troisième, la partie s'est de nouveau équilibrée. Mais malgré une belle réaction après avoir perdu son service en milieu de set, le Français a de nouveau craqué face à un Dimitrov mieux réglé. Voilà donc que le 5e mondial qualifié pour les 8es de finale. Non sans mal...

0
0