Getty Images

Nouveau couac pour Pouille

Nouveau couac pour Pouille

Le 14/04/2019 à 19:48Mis à jour Le 15/04/2019 à 12:02

MASTERS 1000 MONTE-CARLO - C'est déjà terminé pour Lucas Pouille. Le Français a chuté sans gloire dès son entrée en lice, dimanche, face à Stan Wawrinka (7-5, 6-3) après 1h15 de jeu. Demi-finaliste à l'Open d'Australie, le Nordiste, qui avait le break dans le premier set, a subi à Monte-Carlo sa cinquième défaite au 1er tour de la saison. Il n'a plus gagné depuis fin janvier désormais.

Une bonne entame puis le trou noir. Bien parti dans son duel prometteur contre Stan Wawrinka, Lucas Pouille a servi pour le compte du premier set... mais a ensuite baissé d'intensité, subissant le retour fracassant du Suisse. Ce dernier s’est finalement imposé en deux manches (7-5, 6-3) et 1h15 de match. Au prochain tour, "Stanimal" affrontera le vainqueur de la rencontre entre l'Italien Marco Cecchinato et le Bosnien Damir Dzumhur.

Tout avait pourtant parfaitement commencé pour le Français. Grâce à un break rapide, Lucas Pouille a mené les débats lors de la quasi totalité de la première manche. Le Nordiste pouvait notamment compter sur un coup droit explosif - et sur les quelques erreurs du Suisse - afin de repousser son rival loin derrière sa ligne et dicter l’échange.

Vidéo - Un départ diesel, puis Wawrinka a profité de la disparition de Pouille pour s'offrir le choc

02:44

Un bon départ, puis la machine Pouille s'est soudainement grippée.

Wawrinka a debreaké dès sa première occasion et n'a pas laissé passé sa chance de surfer sur cette dynamique. Le natif de Lausanne, victorieux sur le Rocher en 2014, a d'ailleurs aligné 7 jeux de rang, empochant la première manche au passage.

De plus en plus agressif au fur et à mesure du match, le Suisse s'est appuyé sur un coup droit parfois fracassant (32 points gagnants contre 12 pour le Français), et un service toujours performant (7 aces, un seul pour Pouille) afin de gérer son avance. "Stanimal" a aussi su faire preuve de sang froid pour écarter trois balles de debreak dans la seconde manche et éteindre tout risque de révolte adverse. Si Pouille a bien entretenu un semblant d'espoir en sauvant deux balles de match sur son engagement, il n'a rien pu faire sur la troisième, lorsque le Suisse a servi pour le match.

Vidéo - Pouille : "Pas simple de jouer Stan un 1er tour"

01:05

Vainqueur ici de son premier - et unique - Masters 1000 en carrière, Wawrinka sera donc bien au rendez-vous du 2e tour sur le rocher monégasque. Pour Pouille en revanche, l'inquiétude grandit. Après Montpellier, Indian Wells et Miami, le protégé d'Amélie Mauresmo a enchainé une quatrième défaite de suite. C'est bien simple : si on excepte sa demi-finale à Melbourne, seule éclaircie de son début de saison, le 31e à l'ATP a toujours perdu au premier tour en 2019. Alors que Roland-Garros commence dans un peu plus d'un mois, le Nordiste va vite devoir rebondir s'il veut retrouver de la confiance et jouer à nouveau les premiers rôles.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0