Publicité
Ad
Tennis

Jeu de pénalité, chaise balancée, et "auto-disqualification" : Nick Kyrgios a complètement craqué

MASTERS 1000 ROME - Nick Kyrgios a pété les plombs au tout début de son troisième set face au Norvégien Casper Ruud. Après un "abus de langage", l'Australien a écopé directement d'un jeu de pénalité. Il s'est alors énervé en jetant une chaise sur le court... avant de s'en aller. Non sans avoir pris soin de serrer la main de son adversaire... et de l'arbitre !

00:01:23, 16/05/2019 à 13:58