Eurosport

Djokovic beaucoup trop solide pour Shapovalov

Djokovic beaucoup trop solide pour Shapovalov

Le 16/05/2019 à 15:20Mis à jour Le 16/05/2019 à 16:37

MASTERS 1000 ROME - Novak Djokovic n'a pas connu de difficultés majeures pour son entrée dans le tournoi jeudi, face à Denis Shapovalov. Le jeune Canadien a distillé quelques coups d'éclat mais, sur la durée du match, n'a jamais été en mesure de rivaliser avec le numéro un mondial, vainqueur en deux manches, 6-1, 6-3.

Novak Djokovic s'est promené sous le soleil romain. Le Serbe a déroulé son tennis face à Denis Shapovalov, balayé en à peine plus d'une heure de jeu lors du 2e tour du Masters 1000 de Rome (6-1, 6-3). Le Canadien, 22e mondial, a commis beaucoup trop d'erreurs pour inquiéter le patron du circuit, très solide sur ses engagements et dans les quelques moments chauds. Le Djoker confirme sa très grande forme après son triomphe à Madrid.

Sans doute déterminé à s'économiser au vu de la longue journée qui l'attend, Djokovic a appuyé sur l’accélérateur dès le début de la rencontre. A 2-1, le n°1 mondial a profité d'une double-faute pour ravir le service adverse. Il a récidivé quelques minutes plus tard pour remporter cinq jeux de suite. Très précis au service (aucune balle de break concédée du match), le Serbe n'a connu aucun souci pour réciter avec application ses gammes sur son engagement.

Vidéo - Djokovic garde le rythme, Shapovalov en a fait les frais

02:39

Shapo, flamboyance et inconstance

Denis Shapovalov, 22e mondial, mais en manque de repères sur terre, n'a pas offert une bien opiniâtre résistance. Le Canadien peut se montrer absolument flamboyant par moments (comme sur cette merveille de revers sauté pour remporter le premier jeu de la deuxième manche), mais il a commis beaucoup trop d'erreurs pour inquiéter un Serbe en total contrôle. Sans trop forcer, Novak Djokovic a mis la pression sur son adversaire en fin de manche, alignant deux breaks de suite pour sceller le sort de la rencontre.

Après son triomphe madrilène, le Serbe continue de se rassurer, tant du point de vue tennistique que mental. Programmé en dernière rotation sur le court Grandstand, le n°1 mondial va pouvoir octroyer quelques heures de repos avant de croiser le fer dans la soirée. Son adversaire sera soit l’Allemand Philipp Kohlschreiber, soit l’Italien Marco Cecchinato. Et au vu des derniers duels avec ces deux hommes, il y aura forcément de la revanche dans l'air...

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0