Getty Images

Monfils a dû cravacher, les Bleus plutôt dans le rythme

Monfils a dû cravacher, les Bleus plutôt dans le rythme
Par Eurosport

Le 07/10/2019 à 08:26Mis à jour Le 07/10/2019 à 15:24

MASTERS SHANGHAI - Gaël Monfils en a bavé pour venir à bout de l'Italien Lorenzo Sonego, lundi, à Shangaï. Mais il s'est qualifié en trois sets. Ça passe également pour Benoît Paire, qui s'est débarrassé de Marco Cecchinato, et Jérémy Chardy, vainqueur de Kyle Edmund. Gilles Simon s'est lui en revanche fait sortir dès le premier tour du Masters 1000 chinois.

Monfils évite le flop

Officiellement, Gaël Monfils ne pense pas au Masters. Mais la perspective doit quand même lui trotter dans un coin de la tête. Redescendu à la 12e place à la Race ce lundi à la Race, il a besoin d'un gros résultat à Shangaï pour se relancer. Il s'est fait peur pour son entrée en lice face à Lorenzo Sonego, très accrocheur et qui n'a baissé pavillon qu'après 2h33 de jeu (7-5, 6-7, 6-3).

Dans la déjà longue première manche, Monfils a offert à son adversaire une balle de break et de set sur une double faute à 5-4 pour Sonego. Mais l'Italien de 24 ans n'a pas su conclure et Monfils a recollé à 5-5. Et c'est lui qui a breaké dans la foulée, avec service à suivre pour le gain de la manche. Il n'a pas manqué l'occasion et remporté la manche sur sa première balle de set d'un très gros coup droit décroisé. La deuxième manche a été accrochée jusqu'au tie break.

Mais après avoir concédé une double faute sur le premier point du jeu décisif, Sonego s'est montré particulièrement entreprenant et a aligné 7 points d'affilée pour revenir à un set partout. Au terme d'une troisième manche décousue et d'un niveau soudain bien moins élevé que lors des deux premières, Monfils a réussi le break pour se détacher 5-3 et a conclu sur son jeu de service.

Vidéo - Monfils - Sonego : Les temps forts

02:57

C'est déjà fini pour Simon

Ce Masters 1000 de Shanghai aura été bien bref pour Gilles Simon. Lundi, le Français, 49e mondial, s'est fait sortir dès le 1er tour, en sans grand relief, puisqu'il s'est incliné face au Britannique Cameron Norrie, 64e et issu des qualifications, 7-5, 6-2.

C'est sur deux fautes directes de la part du Niçois que ce sont conclues les deux sets. Dans le premier, les deux joueurs se sont retrouvés à la volée, et le Tricolore a finalement envoyé la balle dans le filet. Dans le second, il paraissait avoir pris l'ascendant sur Cameron Norrie dans l'échange lorsqu'il a conclu de la même façon, sur un coup droit.

Mais on retiendra que Gilles Simon, 34 ans, n'aura pas su se remettre de la perte de la première manche. A 4-0 contre lui, il a amorcé une réaction (4-2) trop tardive. Avant d'abandonner à nouveau sa mise en jeu sur une double faute. Au 2e tour, Cameron Norrie rencontre le quatrième mondial, Daniil Medvedev.

Vidéo - Simon - Norrie : Les temps forts

03:07

Shapovalov prêt pour le choc

Denis Shapovalov a obtenu un nette victoire sur Frances Tiafoe, 6-4, 6-2. Le voilà préparé par la suite, qui s'annonce redoutable puisqu'il affrontera le tenant du titre et n°1 mondial, Novak Djokovic, mercredi.

Vidéo - Tiafoe a tenté, Shapovalov a riposté : le résumé vidéo du match

02:00

Paire stoppe la mauvaise série

De son côté, Benoît Paire a eu raison d'un qualifié, l'Italien Marco Cecchinato, 69e mondial, 6-2, 7-5. Le Français de 30 ans, 23e à l'ATP, restait sur deux défaites dès son entrée en lice, à Chengdu et Tokyo. Cette fois, il n'a pas failli.

Solide dès l'entame de la partie, il a profité des fautes accumulées par son adversaire pour remporter facilement la première manche. Le match s'est équilibré dans la seconde mais le Français est resté intraitable sur sa mise en jeu et a fait le break pour se détacher 6-5 avec son service à suivre. Il a conclu sur sa première balle de match. Il affrontera le Géorgien Nikoloz Basilashvili (26e) pour une place en 8es de finale d'un tournoi où il n'a jamais passé le 2e tour en cinq participations jusque-là.

Vidéo - Paire a profité des fautes de Cecchinato et bien géré les temps forts

02:24

Chardy sur la route de Zverev

Jérémy Chardy a éliminé le Britannique Kyle Edmund, 6-4, 7-6 (3) et un peu plus d'1h30 de jeu. Issu des qualifications, le Français s'est rassuré avec cette belle victoire, douce revanche après la bataille perdue en cinq sets et deux jours à Roland-Garros au mois de mai. Maintenant place, au vrai gros morceau. Au prochain tour, il a rendez-vous avec un Alexander Zverev, le 6e mondial. L'Allemand a repris de la confiance avec sa demi-finale à Pékin.

Vidéo - Les temps forts de Chardy - Edmund

02:26

Cilic ne retrouvera pas Federer

Alors que le tirage au sort avait réservé un potentiel duel avec Roger Federer, Marin Cilic s'arrête déjà là. Battu par un Albert Ramos-Vinolas efficace au 1er tour ce mercredi en deux petits sets (6-4, 6-4), le Croate continue sa saison sinusoïdale.

Vidéo - Cilic déjà au tapis : le résumé de sa défaite face à Ramos-Vinolas

02:06

Les autres résultats

  • Christian Garín bat Pablo Cuevas 6-1, 6-4
  • Vasek Pospisil bat Diego Schwartzman (N.14) 7-6 (7/2), 6-2
  • Fabio Fognini (N.10) bat Sam Querrey 6-4, 6-2
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0