Getty Images

Djokovic s'est amusé contre Shapovalov

Djokovic s'est amusé contre Shapovalov

Le 09/10/2019 à 13:53Mis à jour Le 09/10/2019 à 14:55

MASTERS SHANGHAI - Novak Djokovic a facilement dominé Denis Shapovalov au 2e tour du Masters 1000 de Shanghai, ce mercredi. Le Serbe, qui s'est imposé en deux manches (6-3, 6-3), affrontera en huitièmes de finale l'Américain John Isner, tombeur de Lucas Pouille plus tôt dans la journée.

Et de six pour Novak Djokovic ! Titré à Tokyo la semaine dernière, le numéro 1 mondial a déroulé pour son entrée en lice mercredi à Shanghaï, enregistrant sa sixième victoire d’affilée sur le circuit. De retour à son meilleur niveau, il n’a pas laissé respirer un Denis Shapovalov pourtant inspiré mais écarté en deux sets (6-3, 6-3) et un peu plus d’une heure de jeu (1h10 précisément). Désormais bien lancé dans la défense de son titre, le Serbe a rendez-vous avec John Isner, vainqueur de Lucas Pouille (7-5, 6-3), jeudi pour une place en quart de finale.

Depuis son retour sur les courts, il semble en mission. Novak Djokovic balaie ses adversaires les uns après les autres, comme s’il s’agissait de simples sparring-partners, avec une idée en tête (peut-être même une obsession) : conserver un trône menacé par Rafael Nadal. Le Majorquin n’est pas à Shanghaï, alors le natif de Belgrade a bien l’intention d’en profiter pour emmagasiner le maximum de points. En grande confiance, la tête de série numéro 1 du tournoi a ainsi parfaitement entamé la défense de son titre, évoluant à un niveau (déjà) impressionnant pour son entrée en lice.

Djokovic au presque parfait

Car Djokovic le savait, un démarrage diesel pouvait lui coûter cher contre un joueur de la trempe de Denis Shapovalov. Auteur d’une saison en dents de scie, le jeune Canadien a retrouvé de belles couleurs lors de la tournée américaine et a plutôt bien enchaîné en Asie. Et s’il a dû écarter deux balles de break d’entrée, sa manière de s’encourager et la détermination dans son regard en disaient long : il espérait bien réaliser un coup contre le numéro 1 mondial.

Mais le "Djoker" ne lui en a pas laissé la possibilité. Intraitable au service avec pas moins de 74 % de premières balles et 89 % de réussite derrière, il a verrouillé ses mises en jeu, réalisant un premier set proche de la perfection dans ce secteur (un point concédé seulement). Très pressant sur l’engagement adverse, il s’est heurté à un Shapovalov percutant et plutôt résistant mais qui a finalement cédé à 4-3 pour laisser le Serbe virer en tête (6-3).

Si le gaucher canadien devait avoir un minuscule regret, ce serait de n’avoir pas su saisir son unique opportunité de break d’entrée de deuxième set, lors du seul léger moment de flottement de Djokovic. D’une solidité à toute épreuve (21 coups gagnants pour 12 fautes directes), ce dernier lui a fait payer l'addition. Le numéro 1 mondial a fait preuve d'un réalisme froid sur le premier mauvais jeu de service de Shapovalov pour faire définitivement l’écart (6-3, 4-2), avant de boucler l’affaire sur un ultime break. Egalement très en réussite au filet (9/10), il s’annonce décidément très difficile à déboulonner cette semaine.

Vidéo - Redoutable au service et diabolique de précision au passing : Djokovic a envoyé un message d'entrée

02:45
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0