RICHARD GASQUET, comme à Indian Wells, vous vous arrêtez en huitième de finale du Masters Series. Que vous manque-t-il pour franchir ce palier ?
R.G. : Il me manque quelques petits trucs pour gagner ce genre de matches. Ce n'est pas passé loin face à Canas. Il s'en est fallu de deux-trois points au tie-break du premier set et deux-trois points lors de la seconde manche. Donc ça passe pas loin, on ne peut pas dire autre chose. C'est une petite volée ratée, un mauvais choix tactique à un moment donné. C'est vraiment un manque de réussite, l'homme a très bien joué, il a bien servi et très bien retourné... C'était un gros match, j'ai fait un beau match et n'ai pas grand chose à me reprocher, vu que Canas a vraiment été excellent aujourd'hui.
Pensez-vous que le Top 10 est inatteignable ?
Sony Ericsson Open Miami
Le printemps de Djokovic
31/03/2007 À 06:00
R.G. : Il faut continuer à travailler pour éviter de perdre ces matches contre de grands joueurs. Je ne suis pas inquiet, je suis 16e joueur mondial, c'est un très beau classement pour moi. Donc il manque quelques coups pour battre des joueurs très forts aux qualités tennistiques exceptionnelles... mais bon je vais tenter de faire le maximum pour les battre dans les semaines qui viennent. Je vais jouer Monte-Carlo, Rome, Hambourg. Je ne les ai pas joués l'an passé. Je n'ai donc pas de points à défendre. J'ai regardé et avec 350 points, et avec un quart de finale à Monte-Carlo et Rome je ne serai pas loin du Top 10. Tout peut sourire. Ce serait bien. Mais pour cela il faut m'entraîner, travailler le plus sérieusement possible et continuer à faire des tournois.
Justement, comment abordez-vous la suite de la saison, sachant que les tournois de terre battue s'annonce ?
R.G. : Je suis assez confiant pour continuer à faire des tournois importants. J'ai quand même bien joué ces dernières semaines ici. J'ai deux défaites contre deux grands joueurs, donc je n'ai pas à rougir de mon parcours, donc voilà, il n'y a rien de dramatique. Mon revers est moins bon que sur dur, alors que mon lift est accentué, donc ça fait du bien à mon jeu. Je cours mieux sur terre battue et en plus les joueurs sont moins forts sur cette surface, donc je vais essayer de bien jouer sur tous les tournois.
Pensez-vous être appelé par Guy Forget pour disputer la Coupe Davis en Russie ?
R.G. : C'est vrai que ce serait sympa d'être dans l'équipe et d'aller faire un beau résultat en Russie... On verra bien.
Sony Ericsson Open Miami
Canas enchaîne
29/03/2007 À 19:00
Sony Ericsson Open Miami
Djokovic prend sa revanche
29/03/2007 À 05:30