MS PARIS-BERCY - QUARTS DE FINALE

Nikolay Davydenko (RUS/N.6) bat Rafael Nadal (ESP/N.1) 6-1, Ab
Prochain adversaire : NalbandianLe film du match

MS Paris-Bercy
Tsonga au bout de lui-même
01/11/2008 À 08:00

"Je suis tout près de faire comme toi", avait déclaré Nadal à Federer qu'il avait croisé 5 minutes après le forfait du Suisse. Arrivé grimacieux sur le court, Rafael Nadal savait déjà probablement qu'il ne ferait pas long feu sur le central face au Russe Nikolay Davydenko. Touché au genou droit, l'Espagnol perdait logiquement son service d'entrée. Mené 4-1 après un double-break, le numéro 1 mondial faisait ensuite appel au kiné au changement de côté.

Un bandage et deux minutes plus tard, Nadal reprenait le jeu sans grande conviction, sous les yeux de son entraîneur et oncle Toni, inquiet. 5-1 pour Nikolay Davydenko. Rafael Nadal ne forçait plus et perdait le premier set 6-1 avant de mettre fin à son calvaire, sous les sifflets honteux du public qu'il avait pourtant respecté en essayant de jouer du mieux possible. Nikolay Davydenko, vainqueur de l'édition 2006, affrontera David Nalbandian, tenant du titre, en demie.

James Blake (USA/N.11) bat Roger Federer (SUI/N.2) par forfait.
Prochain adversaire : Tsonga

La nouvelle est tombée cet après-midi. Roger Federer, N.2 mondial, a dû déclarer forfait suite à une douleur au dos. Le Suisse, qui ne jouera pas encore les demi-finales à Paris-Bercy, ne remportera donc pas de Masters Series cette année (le dernier remonte à Cincinnati en 2007). Un coup dur pour le tournoi de Bercy qui se faisait une joie d'admirer l'ex-numéro 1 mondial disputer son quart de finale face à James Blake. "Je n'aime pas déclarer forfait, a-t-il annoncé la tête basse, mais la mine moins déconfite que prévue. C'est la première fois que je le fais en tournoi, mais je n'ai vraiment pas le choix. Mon dos me fait mal et je ne veux pas baisser mes chances de disputer la Masters Cup."

Une bonne nouvelle pour l'Américain. Une moins bonne pour Gilles Simon, qui a bel et bien du souci à se faire. Avec la qualification de Blake en demi-finale, le Français voit ses chances de rallier pour la Masters Cup se réduire à peau de chagrin. Car, si ce soir, Jo-Wilfried Tsonga élimine Andy Roddick en quart de finale, Simon n'ira pas à Shanghai. Les espoirs de voir un Français en Chine retomberaient ainsi dans les mains Jo, qui devra battre Blake pour décrocher le fameux sésame. Quant à Juan Marin Del Potro, autre joueur susceptible de sauter, son destin sera irrémédiablement lié au parcours de David Nalbandian, qui rejoindrait Shanghai en cas de victoire à Paris. Et là encore, le suspense reste entier.

David Nalbandian (ARG/N.8) bat Andy Murray (GRB/N.4) 7-6(3), 6-3
Prochain adversaire : Davydenko

Le tournoi de Paris-Bercy réserve toujours des surprises. Juste après l'annonce du forfait de Roger Federer, c'est David Nalbandian, tenant du titre, qui s'est illustré sur le central du POB en dominant l'Ecossais Andy Murray en deux sets. Une performance qui offre une sérieuse option à l'Argentin pour la Masters Cup, même si ce dernier préfère se concentrer sur la finale de la Coupe Davis.

Face à Murray, Nalbandian a d'abord laissé un round d'observation avant de lâcher les coups. Dominé et détaché 3-1, Murray parvenait à recoller à 3-3 sous l'ovation du public de Bercy. Plus offensif, l'Argentin faisait ensuite reculer l'Ecossais, qui éprouvait beaucoup de difficulté sur sa première balle de service mais sauvait tout de même trois balles de 5-3 contre lui, sur son service, avant de plier au tie-break. L'Argentin, visiblement aussi fort que l'an passé, enchaînait les coups gagnants (21 pts gagnants sur 25 montées au filet) et l'emportait en 1h44 de jeu, malgré le plongeon désespéré d'Andy Murray sur la balle de match.

Masters Cup Shanghai
Simon tombe de haut
01/11/2008 À 00:15
MS Paris-Bercy
Federer: "Je n'ai pas le choix"
31/10/2008 À 18:45