Getty Images

Kyrgios suspendu 16 semaines avec sursis !

Kyrgios suspendu 16 semaines avec sursis !
Par AFP

Le 26/09/2019 à 11:19Mis à jour Le 26/09/2019 à 15:32

L'Australien Nick Kyrgios a été suspendu 16 semaines du circuit pour son mauvais comportement sur les courts ces douze derniers mois, a annoncé jeudi l'ATP qui a assorti sa peine d'une période probatoire de 6 mois.

Les mauvaises nouvelles s'enchaînent pour Nick Kyrgios. Eliminé dès le 1er tour à Zhuhaï mercredi et blessé à la clavicule, l'Australien s'est vu signifier sa sanction par l'ATP à la suite de ses débordements à Cincinnati, puis à l'US Open. Si l'Australien n'est pas automatiquement suspendu, tout débordement supplémentaire dans une période de six mois (après l'acceptation de cette condamnation) l'éloignera du circuit pendant 16 semaines.

"La suspension sera levée à l'issue de ces 6 mois de probation à condition" que Kyrgios se plie à certaines mesures durant cette période, comme le respect à la lettre du code de conduite, le soutien d'un coach mental sur les tournois et "l'aide d'un professionnel spécialisé dans le comportement" durant la période sans compétition (novembre-décembre), précise l'ATP.

Pas sanctionné pour ses propos sur la corruption de l'ATP

Sous étroite surveillance, l'Australien a aussi écopé d'une nouvelle amende de 25 000 dollars qui sera levée s'il se tient à carreau pendant les six prochains mois. S'il accepte la sanction et s'il met un terme à sa saison en raison de son épaule, Kyrgios n'aurait plus que trois mois à tenir à la reprise en janvier 2020, ce qui reste un défi étant donné son tempérament volcanique.

A noter enfin que ces décisions ont été prises après une enquête sur le comportement de Kyrgios à Cincinnati et lors des mois précédant cet énième incident. Ses propos sur la "corruption" de l'ATP lors de l'US Open n'ont pas aggravé son cas : l'instance a pris en compte la "clarification" faite par le joueur qui est en partie revenu sur ses déclarations sur les réseaux sociaux le lendemain des faits.

L'intéressé semble avoir bien pris la nouvelle comme il en a fait part sur les réseaux sociaux. "Il semble que je vais devoir me comporter du mieux possible pendant 6 mois", a-t-il publié sur son compte Instagram. Une manière comme une autre d'entériner la sanction : Kyrgios ne devrait pas faire appel comme il en a la possibilité au cours des cinq prochains jours.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0