Getty Images

Nishikori : "Je me rapproche de la retraite"

Nishikori : "Je me rapproche de la retraite"

Le 06/12/2019 à 13:01Mis à jour Le 06/12/2019 à 14:07

Kei Nishikori a donné des nouvelles de son état de forme après son opération du coude droit au quotidien japonais Nikkan Sports. Le Japonais pourrait manquer l’Open d’Australie en janvier, mais espère retrouver son niveau pour les Jeux Olympiques à Tokyo. Il a aussi évoqué la perspective d’une retraite sportive sans plus de précisions.

Il n’a plus foulé un court de tennis en compétition depuis l’US Open. Habitué des pépins physiques, Kei Nishikori a dû à nouveau passer par la case chirurgie en octobre pour soigner son coude droit. Et le 13e joueur mondial a donné des nouvelles de sa rééducation pour la première fois jeudi dans le quotidien japonais Nikkan Sports. Il en a aussi profité pour préciser la date possible de son retour sur le circuit.

"Pour le moment, ça se passe bien", a-t-il confié en préambule. "L’idée première après ce type d’opération, c’est de revenir en janvier. Peut-être en février. Je ne veux pas en faire trop", a ajouté Nishikori. L’intéressé, qui devrait frapper à nouveau des balles à l’entraînement dans une quinzaine de jours, n’est donc pas obsédé par la perspective de l’Open d’Australie. Déjà absent lors de la tournée asiatique à l’automne, une partie de la saison qui lui tient particulièrement à cœur, il ne veut pas risquer de reprendre trop tôt.

Nishikori veut "jouer du bon tennis" à Tokyo

Et on le comprend, tant il a déjà sollicité son corps par le passé. Sa dernière grave blessure remonte à deux ans : à l’époque, il avait été contraint à mettre un terme à sa saison dès le mois d’août en raison d’une déchirure à un tendon du poignet droit. "Je me rapproche de la retraite. Je veux être soigné quand je vais reprendre pour être capable de jouer du bon tennis en deuxième partie de saison prochaine", a précisé Nishikori qui aura 30 ans le 29 décembre.

Le Japonais espère ainsi être en forme pour représenter son pays lors des Jeux Olympiques qu’il devrait jouer devant son public à Tokyo l’été prochain. Le fait qu’il évoque déjà la fin de sa carrière, sans donner toutefois d’échéance, dénote une certaine lassitude due à l’accumulation des blessures. A noter enfin que Nishikori a effectué quelques changements d’importance dans son équipe en vue de 2020 récemment. Après avoir mis fin à sa collaboration avec Dante Bottini, il a fait appel à l’ancien joueur biélorusse Max Mirnyi, multiple champion en Grand Chelem en double, qui l’accompagnera avec Michael Chang.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0