OPEN D'AUSTRALIE - 2e tour

. MarcosBaghdatis (CYP) bat David Ferrer (ESP, 17) 4-6, 3-6, 7-6 (7/4), 6-3, 6-1
Prochain adversaire : Hewitt.
. LleytonHewitt (AUS, 22) bat Donald Young (USA) 7-6, 6-4, 6-1

Open d’Australie
Tsonga et Federer dans le tempo
20/01/2010 À 23:33

Marcos Baghdatis, vainqueur magnifique face à David Ferrer, et Lleyton Hewitt, vieux lion rugissant, se retrouveront au 3e tour. On peut légitimement se demander qui jouera à domicile ce match qui s'annonce spectaculaire, deux ans après un autre 3e tour, disputé contre toute logique en pleine nuit. Ce fut le match le plus tardif de l'histoire, terminé à 04h33 du matin par un succès en cinq sets de Hewitt. "C'étaitépique. J'espère qu'on finira plus tôt cette fois", a plaisanté Hewitt.

Hewitt est le héros fatigué d'une Australie qui attend un successeur à Mark Edmonson et John Newcombe (derniers vainqueurs en 1976 et 1975), Baghdatis est le héros tourmenté de Chypre et des expatriés grecs en Australie. Hewitt a perdu une finale à Melbourne en 2005. Baghdatis en 2006. Ce jeudi, ils ont bien tenu leur rôle en attendant mieux :

BAGHDATIS-HEWITT, UNE NOUVELLE NUIT BLANCHE ?

Baghdatis n'aurait pas dû jouer David Ferrer, mais le forfait de dernière minute de Gilles Simon, a placé l'Espagnol infatigable devant sa route. Il lui a fallu trois sets pour démonter la mécanique de la mobylette : "J'étais frustré au début du troisième set car je n'avais pas saisi mes occasions. Je me suis dit: bats-toi et j'ai remarqué aussi qu'il fatiguait un peu. J'ai vu une fenêtre s'ouvrir." C'était la deuxième fois de sa carrière qu'il efface un déficit de deux sets à zéro, après son come-back face à David Nalbandian en demi-finale 2006. Depuis il a connu des hauts et beaucoup de bas pour plonger jusqu'à la 151e place mondiale en juillet dernier. Vainqueur à Sydney de son deuxième tournoi en trois mois, devant Gasquet, il est de nouveau sur la pente ascendante. Un changement d'entraîneur et de méthode (il est avec le Team Reyes désormais en Floride) lui a permis de retrouver la confiance et le voilà de retour au 31e rang. "Je savais que ça allait revenir à un moment ou un autre. Je suis un meilleur joueur qu'en 2006. Je suis plus mature, j'ai appris beaucoup de choses. Mais le tennis a beaucoup changé. Il y a plus de compétition."

Hewitt n'a pas eu besoin, lui, de passer "par la fenêtre". Donald Young est un jeune joueur qui n'est pas encore à la hauteur des attentes. L'Américain, que l'on annonçait comme un mélange explosif entre Marcelo Rios et Andre Agassi dans les catégories de jeunes, ne confirme pas au plus haut niveau. Son toucher de balle est rare, mais ses balles manquent de poids. Après avoir eu une balle de premier set, il s'est fait progressivement dévoré par Hewitt, toujours aussi gaillard quand il s'agit de crier ses "Come on !".

. MarcosBaghdatis (CYP) - LleytonHewitt (AUS, 22)
Face-à-face : 2/1 pour Baghdatis.

Baghdatis-Hewitt, les retrouvailles font le bonheur du tournoi après avoir fait celui de Sydney (victoire de Baghdatis). Les deux hommes apprécient l'Australie pour des raisons différentes et tous les deux ont de bonnes raisons de vouloir réussir un gros résultat ici. Marcos pour se relancer, Lleyton pour l'histoire du sport australien. "Ici, ils aiment le sport et ça se voit. Le public est génial. En plus j'ai la communauté grecque qui m'aide à bien jouer", a souligné le Chypriote qui compte neuf oncles et une vingtaine de cousins en Australie. Les deux joueurs ont le tennis hargneux et spectaculaire qui régale les spectateurs. Espérons simplement qu'ils ne soient pas programmés en "session de nuit blanche".

LEURS PRECEDENTES CONFRONTATIONS

2010 - Sydney, 1/4 : Baghdatis 4-6, 6-2, 6-3
2008 - Open d'Australie, 3e tour : Hewitt 4-6, 7-5, 7-5, 6-7(4), 6-3
2006 - Wimbledon, 1/4 : Baghdatis 6-1, 5-7, 7-6(5), 6-2

A SAVOIR : Hewitt et Baghdatis vont lutter pour une place en quart de finale contre Roger Federer ou Albert Montanes.

Open d’Australie
Halep : "Je n'ai pas eu peur de perdre"
25/01/2018 À 13:52
Open d’Australie
La révolution Li
28/01/2011 À 09:23