Reuters

Djokovic "crâmé"

Roddick fait craquer Djokovic
Par Eurosport

Le 27/01/2009 à 06:00Mis à jour

Novak Djokovic a lutté jusqu'au quatrième set, puis, groggy par les coups du soleil et de l'Américain Andy Roddick conjugués, il a capitulé. Roddick s'est donc qualifié (6-7 (3/7), 6-4, 6-2, 2-1ab.) pour les demi-finales au détriment du tenant du titre !

Le slogan est tout trouvé : le roi est mort ! C'est sans doute excessif mais il a fini salement amoché. Et battu ! Novak Djokovic, sacré en Australie la saison dernière, a donc lâché sa couronne en quarts de finale cette année face à Andy Roddick sur abandon alors que le Serbe était mené deux sets à un et un break. Que le numéro 3 mondial ait cédé face à l'Américain n'a rien d'infâmant en soi. "J'ai travaillé très dur à l'intersaison et ça me sert lorsqu'il fait aussi chaud qu'aujourd'hui", expliquait l'ancien numéro un à la sortie d'un court chauffé à blanc (la météo australienne annonce les quatre jours les plus chauds de l'histoire du pays depuis 90 ans). A-Rod est dans une forme éblouissante, plus rapide que par le passé (grâce à une baisse de masse musculaire) et toujours aussi percutant (16 aces, 43 coups gagnants). Le Texan s'est même acheté un revers plus que décent. Ce Roddick-là en aurait estourbi plus d'un.

Le "Djoker", si prompt à amuser la galerie avec ses imitations de joueurs hilarantes, serait alors victime de la pression ? Le Serbe revendique son ambition parfois dévorante. Très tôt, "Nole" a annoncé la couleur. Objectif : la place de numéro un. Pourtant, le troisième homme du tennis mondial a toujours calé au moment de grappiller simplement la deuxième place. À Hambourg, la saison passée, le Serbe pouvait la ravir à Rafael Nadal en demi-finale face au Majorquin. Un échec. Il y a quelques jours, à Sydney, pouvait cette fois la souffler à Roger Federer en accédant à la finale du tournoi. Il s'est arrêté en demie. À Melbourne, "Nole" a donc été victime à la fois de ses limites physiques sous la chaleur et de la double pression du classement et d'un premier titre majeur à défendre. Pour aller plus haut comme il y aspire tant, Djokovic va donc devoir apprendre à gérer tous ces éléments extérieurs. La première place est à ce prix.

LA REACTION : Novak Djokovic

"J'ai fait de mon mieux mais les circonstances n'ont pas joué en ma faveur. J'avais terminé à 2h30 du matin il y a deux jours, je m'étais couché à 5h30, et je n'ai pas vraiment eu le temps de récupérer. Les conditions ont été extrêmes aujourd'hui et m'ont davantage gêné que lui. J'avais demandé à jouer le soir mais je n'ai pas été entendu. Je n'abandonne jamais sans raison ! Il n'y a aucun doute que j'étais motivé pour continuer, mon esprit me poussait à continuer, j'aurais d'ailleurs pu arrêter plus tôt. Mais mon corps m'a lâché."

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0