Scanpix

Federer: "Cette défaite fait très mal"

Federer: "Cette défaite fait très mal"
Par Eurosport

Le 01/02/2009 à 14:58Mis à jour

"J'ai lutté, c'était un gros combat" a confié Federer à l'issue de la finale contre Nadal. "Une défaite comme celle-là fait très mal" avoue-t-il en larmes. C'est la 5ème fois que Roger Federer perd en finale contre Rafael Nadal mais la première face à un

Eurosport Player: Regardez jusqu'à 16 courts en LIVE

Voir sur Eurosport

OPEN D'AUSTRALIE - FINALE MESSIEURS

Rafael Nadal (ESP/N.1) - Roger Federer (SUI/N.2):

7-5, 3-6, 7-6 (7/3), 3-6, 6-2

La défaite

"J'ai lutté, c'était un gros combat.". A part mon service, je suis content de mon jeu, j'ai bien tenu l'échange du fond du court ". En larmes, le Suisse avoue: "Une défaite comme celle-là fait très mal, c'est dur. Surtout lorsque la finale a été aussi serrée comme celle-ci ou celle de Wimbledon (en 2008). Je savais que la demi-finale de vendredi n'allait pas l'affecter. Cela n'a joué aucun rôle dans cette finale."

Des regrets

"J'ai eu beaucoup d'occasions, j'ai manqué la plupart et ça m'a coûté la victoire. J'ai fait quelques doubles fautes stupides. J'ai essayé de retrouver mon rythme au service pendant tout le match mais je n'y suis jamais arrivé". avoue le N°2 mondial."Je n'aurais pas du perdre ni le 1er ni le 3e set.Je lui ai un peu donné le match dans le cinquième set. J'aurais dû faire en sorte qu'il n'y en ait pas."

L'hommage à Rafael Nadal

Au moment de prendre la parole dans la Rod Laver Arena, Roger Federer, pris par l'émotion, fond en larmes. Il lui a fallu quelques minutes pour se reprendre et dire quelques mots. "Je ne veux pas avoir le dernier mot, ce gars le mérite" a déclaré le Suisse en désignant Nadal.

Le record de Sampras

"Honnêtement, je n'y ai pas vraiment pensé. On verra quelle incidence ce match aura sur la suite, c'est impossible à dire aujourd'hui" a dit le Suisse. Et Nadal de le consoler "Ne t'inquiètes pas, je suis persuadé que tu vas battre le record".

L'avenir

"Je vais continuer à travailler très dur. Je suis content de me sentir mieux après une année où j'ai beaucoup souffert pour revenir et où j'ai sans doute trop joué sur la fin. Je sais que je vais avoir ma chance à Roland-Garros. Je sais que je peux très bien jouer sur la terre battue. Ce n'est pas parce qu'il m'a écrasé en finale l'année dernière que ça va toujours être comme ça " annonce Federer.

0
0