OPEN D'AUSTRALIE - 3e tour messieurs
. Gaël Monfils (FRA/N.12) bat Nicolas Almagro (ESP/N.17) 6-4, 6-3, 7-5.Prochain adversaire : Gilles Simon
Trois sets intenses et parfaitement maîtrisés, Gaël Monfils s'est qualifié pour les huitièmes de finale de l'Open d'Australie pour la première fois, en dominant le 18e joueur mondial Nicolas Almagro. Le jeu puissant et tout en rythme de l'Espagnol n'a jamais percé l'épaisse cuirasse du Français. A 5-5 dans la troisième manche, Almagro a obtenu une balle de break qui aurit pu avoir son importance. "J'ai vraiment bien joué. Je n'ai plus eu ces sautes de concentration ou ces coups de pompe comme lors des premiers tours" , a souligné Monfils.
Open d'Australie
Tsonga avec Monfils et Simon
24/01/2009 À 09:32
"J'ai bien mené mon match, j'ai réussi à rester bien ferme, je suis content. Je me sens de mieux en mieux, physiquement ça ne tire pas trop. C'est bien d'arriver en deuxième semaine où il y aura une grosse carte à jouer pour aller au bout. L'idée c'est d'aller le plus loin possible, je ne vais pas me satisfaire de ça. C'est bien mais ce n'est que le début. Un nouveau tournoi commence." Et ce sera face à Gilles Simon. "On aurait aimé se rencontrer un peu plus loin mais c'est déjà génial parce que ça fait au moins un Français en quarts. On va se serrer une bonne bourre et que le meilleur gagne", a réagi Monfils. C'est la quatrième fois, que Monfils atteint les huitièmes de finale en Grand Chelem après Roland-Garros en 2006 et 2008 et l'US Open en 2008. Il n'a franchi ce cap qu'à une seule reprise pour aller jusqu'en demi-finales de Roland-Garros l'année dernière.
. Gilles Simon (FRA/N.6) bat Mario Ancic (CRO) 7-6 (7/2), 6-4,6-2
Prochain adversaire : Gaël Monfils.
C'est fait. Gilles Simon, pour son quatorzième Grand Chelem, a enfin franchi le cap du 3e tour. Le N.8 mondial, tête de série N.6 à Melbourne, le Français a négocié avec concentration le problème Mario Ancic. "Au premier set, j'ai eu énormément de réussite , a-t-il précisé. Je crois que je n'ai jamais eu autant de chances dans un match. Je faisais des lets en permanence et devais m'excuser toutes les deux minutes. Je n'avais pas le droit de perdre ce set, qui était très très important."
Après ce premier set décousu (4 breaks au total), "Gillou" comme l'appelle Monfils, a nettement pris le dessus en préservant son engagement. Le Croate, qui a connu une mononucléose début 2008, puis une rechute en fin de saison, n'a pas réussi à faire douter cet adversaire au flegme redoutable "J'arrive pour la première fois en huitièmes de finale d'un Grand Chelem, mais je ne vais pas faire la fête pour ça", a constaté Simon. Je vois ça juste comme une étape. Je ne compte pas m'arrêter là. Contre Gaël (Monfils) ça va forcément être un match très difficile car il joue très bien actuellement, il est en confiance. Mais je ne m'attendais de toute façon pas à jouer une "quiche" en huitièmes. Ce sera particulier de rencontrer un pote mais je n'aurai pour autant aucun problème à aborder ce match comme un autre."
. Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.5) bat Dudi Sela (ISR) 6-4, 6-2, 1-6, 6-1Prochain adversaire : Blake.James Blake (USA/N.9) bat Igor Andreev (RUS/N.18) 6-3, 6-2, 3-6, 6-1
Tsonga va bien. A deux sets zéro, face au modeste Israëlien Dudi Sela 106e mondial, le Français a connu un coup de mou, mais rien de grave, pas d'alerte à la lombalgie, pas de douleurs insupportables : "Aujourd'hui, depuis hier ça va beaucoup mieux. C'était parfait aujourd'hui. J'espère que ça va continuer comme ça et que je puisse bouger encore plus vite et frapper encore plus fort. Jouer (pour la première fois cette année) sur la Rod Laver Arena a été très sympa. Les Australiens m'encouragent toujours beaucoup. Ca a pesé un peu dans la balance. Je sens vraiment un grand engouement. C'est ce que j'aime, j'aime faire le spectacle. Je suis très heureux à chaque fois que sors sur le court ici."
Tout le monde est rassuré. La gestion du match est à la hauteur de ses ambitions : "Ça s'est très bien passé. Je dirais même que le troisième set (1-6) c'est bien passé. Je me suis fait breaker, j'ai laissé un peu filer et je m'y suis remis pour le quatrième set. Je n'ai pas laissé de plumes dans ce match. J'ai pris ce match très au sérieux. Maintenant, les choses sérieuses commencent. Il n'y a pas vraiment de soulagement d'être en deuxième semaine car je n'ai pas envie de m'arrêter là. Pour l'instant, je gagne, je suis dedans et je ne relâche pas la pression." La logique a été respectée et le voilà qui fonce vers James Blake : "Je suis prêt et je compte continuer à faire le show. James Blake, je sais que je peux le battre. Il a un peu les mêmes armes que moi. Je m'attends à un gros combat. J'espère que je serai au top".
AUTRES RESULTATS IMPORTANTS
Fernando Gonzalez (CHI/N.13) bat Richard Gasquet (FRA/N.24) 3-6, 3-6, 7-6, 6-2, 12-10
Prochain adversaire: Nadal
Rafael Nadal (ESP/N.1) bat Tommy Haas (ALL) 6-4, 6-2, 6-2
Andy Murray (GBR/N.4) bat Jurgen Melzer (AUT/N.31) 7-5, 6-0, 6-3
Prochain adversaire : Verdasco
Fernando Verdasco (ESP/N.14) bat Radek Stepanek (CZE/N.22) 6-4, 6-0, 6-0
Open d'Australie
Monfils: "Gillou, c'est pas facile"
24/01/2009 À 08:36
Open d'Australie
Federer sans sourciller
23/01/2009 À 11:40