L'histoire du jour

Pour la deuxième fois de sa carrière après 2009, Gaël Monfils est en huitièmes de finale de l'Open d'Australie. Et pour la première fois, il pourrait bien se qualifier pour les quarts de la première levée du Grand Chelem de la saison. Avec Andrey Kuznetsov, 74e mondial, face à lui lundi, le Parisien est clairement en pôle pour une place parmi les quarts de finaliste. Mais il l'a répété après sa victoire face à Stéphane Robert : "Je suis loin d'avoir un tableau en or."
Difficile de suivre Monfils sur le coup. Après avoir joué un qualifié au premier tour, il en a affronté un second au troisième. Il a fait face à des adversaires au-dessous de lui au classement. 137, c'est le classement moyen des joueurs qu'il a dû affronter depuis le début du tournoi. Résultat, le voilà en deuxième semaine d'un Grand Chelem sans avoir perdu le moindre set pour la troisième fois seulement de sa carrière.
Open d'Australie
Stan Wawrinka accélère
18/01/2017 À 06:05
Dans une partie de tableau désertée par Rafael Nadal et Kevin Anderson dès le premier tour, le 25e à l'ATP jouera son huitième face à un joueur qui n'est même pas tête de série. Alors même si comme il le dit, Kuznetsov "est un jeune, qui a bien faim et qui a envie de faire son premier quart en Grand Chelem", le Russe est le joueur encore en lice le moins bien classé du tableau. Difficile de faire tableau plus "en or" sur la route des quarts.

J'ai aimé

La décla pleine d'enthousiasme de Stéphane Robert après sa défaite face à Gaël Monfils. "J’étais sur le terrain, je me régalais, je me disais : 'Voilà, je suis à ma place'. C’est une étape pour moi."
La fougue de Lleyton Hewitt lors de son match de double remporté avec Sam Groth. L'ancien numéro un mondial a célébré sa victoire comme un jeune premier. L'Australien n'est pas encore tout à fait à la retraite et compte bien en profiter jusqu'au bout.

Je n'ai pas aimé

La revers de la paire Mahut-Herbet en double. La doublette française avait de grosses ambitions à Melbourne. Les tenants de l'US Open ont été stoppés au deuxième tour par Andujar et Carreno Busta (6-7, 6-4, 6-1).
La défaite de Garbine Muguruza. Le bas du tableau féminin est un désert. Après l'élimination prématurée de Simona Halep, numéro 2 mondiale, c'est la numéro 3 mondiale qui est passée à la trappe face à Barbora Strycova (6-3, 6-2). Le tout avant même le début de la deuxième semaine.

Juste pour savoir

Jusqu'où peut aller Shuai Zhang ? La qualifiée chinoise, 133e joueuse mondiale, est toujours là après sa victoire face à Varvara Lepchenko (6-1, 6-3).
Qui de Tomic ou Gavrilova sera l'Australien le plus performant ? Il n'y a plus que deux Australiens, un dans chaque tableau. Et c'est Tomic qui fera face au plus gros morceau en huitièmes puisqu'il joue face à Andy Murray.

Trois stats à retenir

400. La 400e victoire de Stan Wawrinka sur le circuit n'a pas été la plus compliquée. Le Suisse l'a emporté en trois sets face à Lukas Rosol (6-2, 6-3, 7-6).
101. John Isner a encore frappé. L'Américain a signé 101 aces en trois matches depuis le début de l'Open d'Australie et il n'a toujours pas eu une seule balle de break à défendre.
5. Si certaines favorites trébuchent, Azarenka est en pleine forme. La Biélorusse n'a perdu que cinq jeux depuis le début de son tournoi

Le tweet du jour

Envie de regarder l'Open d'Australie en intégralité ? Tous les courts en live sur Eurosport Player
Open d'Australie
Le record de Federer ? Le Grand Chelem ? Oui, Djokovic peut le faire
01/02/2016 À 06:18
Open d'Australie
Djokovic : "Paris, c'est le dessert"
31/01/2016 À 19:41