AFP

Murray et Djokovic out avant les quarts ? Du jamais vu depuis 10 ans

Murray et Djokovic out avant les quarts ? Du jamais vu depuis 10 ans
Par Eurosport

Le 22/01/2017 à 11:25Mis à jour Le 22/01/2017 à 17:50

OPEN D'AUSTRALIE - Trois jours après l'élimination l'élimination de Novak Djokovic, au deuxième tour, Andy Murray a pris la porte à son tour dimanche en huitièmes de finale. Il n'y aura donc ni le Serbe ni le Britannique en quarts. Et ça, c'est une première au cours de la décennie passée.

Qui aurait pu imaginer un tel scénario il y a tout juste une semaine ? La première moitié de cet Open d'Australie est à peine achevée que les deux meilleurs joueurs du monde, les deux principales têtes de série du tableau, qui sont également les deux finalistes de la dernière édition, se retrouvent sur le carreau.

Novak Djokovic mis au tapis par Denis Istomin dès le deuxième tour. Andy Murray soufflé en huitièmes de finale par Mischa Zverev. Le Serbe et le Britannique sont tombés face à deux joueurs classés respectivement 117e et 51e dans la hiérarchie mondiale, mais deux joueurs dont la victoire, sur ces deux rencontres, ne se discute pas une seconde tant ils ont été époustouflants. Reste que cette double élimination constitue un petit tremblement de terre.

Désolé, cette vidéo n'est plus disponible

Les deux premières têtes coupées si tôt, une première depuis 2004

Cela faisait très exactement dix ans qu'un tournoi du Grand Chelem n'avait pas été privé de Murray et Djokovic simultanément au stade des quarts de finale. C'était ici-même, à l'Open d'Australie. L'Ecossais était tête de série numéro 15, le Djoker (que personne n'appelait encore de la sorte) tête de série 14. Ils avaient été éliminés respectivement par Rafael Nadal et Roger Federer, tous les deux en huitième de finale.

Depuis, les 39 tournois majeurs suivants avaient toujours vus soit Murray soit Djokovic atteindre au strict minimum les quarts de finale. Sur les deux tiers de ces tournois (26 sur 39), ils y étaient même tous les deux. C'est donc un évènement, que pas grand monde n'avait vu venir, à juste titre. Dès Doha, Djokovic et Murray s'étaient retrouvés en finale et le niveau de jeu déployé à cette occasion par les deux hommes n'augurait en rien d'une double défaillance aussi majuscule.

Désolé, cette vidéo n'est plus disponible

Hors Open d'Australie, et pour dépasser le cas de la paire d'infortune Murray-Djokovic, il est également rarissime de perdre les deux principales têtes d'un tableau masculin en Grand Chelem aussi tôt. Ce n'était plus arrivé à l'Open d'Australie depuis 15 ans 5 (Lleyton Hewitt et Gustavo Kuerten) et, hors Melbourne, depuis l'édition 2004 de Roland-Garros. Cette année-là, Roger Federer avait été battu au troisième tour par Gustavo Kuerten, triple vainqueur du tournoi, et Andy Roddick, tête de série numéro 2, avait cédé au deuxième tour face au Français Olivier Mutis.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0