AFP

VIDEO - Revivez match par match l'Open d'Australie 2017 victorieux de Roger Federer

De son entrée diesel au "Fedal" : revivez match par match le sacre de Federer en 2017
Par Eurosport

Le 13/01/2018 à 23:37Mis à jour Le 13/01/2018 à 23:39

OPEN D’AUSTRALIE - Sa route vers le titre, peut-être le plus improbable de sa longue carrière, aura été semée d’obstacles. Mais de son premier tour pas si simple face à Jurgen Melzer à sa victoire historique face à Rafael Nadal en finale, Roger Federer aura réussi à tous les passer pour revenir sur le devant de la scène en janvier dernier. Revivez la route du titre du Suisse comme si c’était hier.

Eurosport Player: Regardez jusqu'à 16 courts en LIVE

Voir sur Eurosport

C’était évidemment l’événement de l’année 2017 en tennis : le retour du Roi Federer. Et c’est à Melbourne que la renaissance a eu lieu. Sept matches, sept victoires, des coups de génie et un final en apothéose. Alors, forcément, on ne pouvait pas se passer de revivre ces moments fous. Et, pour 2018, un rappel si vous souhaitez le voir défendre sa couronne : c’est évidemment sur Eurosport Player que ça se passe.

1er tour : Duel de vétérans au couteau pour commencer

Pour son premier match officiel depuis six mois, Roger Federer n’était pas surpris. En face de lui, une vieille connaissance en la personne de Jurgen Melzer, 35 ans au moment du match. Pas forcément dans un grand jour, en manque de rythme et en recherche de sensations, le Suisse s’en sort au talent, laissant seulement une petite manche au passage (7-5, 3-6, 6-2, 6-2). Pas forcément rassurant mais au moins il a su s’éviter un marathon pour commencer.

Vidéo - Federer, 7 matches pour la gloire : épisode 1, Melzer le vétéran enquiquinant

01:39

2e tour : A l’expérience, Federer s’offre le jeune Rubin

Deux heures et quatre minutes de jeu. Mais une gestion parfois déconcertante. Opposé au jeune Américain Noah Rubin, classé 200e mondial au début du match, Roger Federer gère (7-5, 6-3, 7-6). Mais donne l’impression d’être branché sur courant alternatif. Et le plus dur arrive désormais avec un 3e tour difficile face à un Tomas Berdych qui part presque favori.

Vidéo - Federer, 7 matches pour la gloire : épisode 2, du courant alternatif face à Rubin

01:28

3e tour : La démonstration face à Berdych

On lui promettait l’enfer. En cas de défaite, Federer devait même glissé en-dessous de la 30e place mondiale. Bref, le tableau semblait très noir pour l’ancien numéro un mondial. Il a repris des couleurs scintillantes en l’espace d’une heure et demie. Une démonstration de force, des coups aériens plein de classe et l’impression que Federer volait. En face, Berdych, 10e mondial, n’a simplement rien pu faire (6-2, 6-4, 6-4). Pour Federer, c’est le match référence qui lance sa quinzaine victorieuse.

Vidéo - Federer, 7 matches pour la gloire : épisode 3, le premier chef d'oeuvre

01:39

8e de finale : Nishikori, le combat permanent

Il fallait un combat longue durée pour jauger le Federer cru 2017. Il est arrivé en huitièmes. Face à Kei Nishikori, 5e mondial. Cinq sets accrochés (6-7, 6-1, 6-4, 4-6, 6-3) et 3h20 d’un combat qui obligera même le Japonais à faire appel au kiné. Malgré un démarrage compliqué et la perte du quatrième set, l’Helvète n’a rien lâché. Pour finalement devenir le plus vieux quart-finaliste à l’Open d’Australie depuis 1978… Mais le meilleur est encore à venir

Vidéo - Federer, 7 matches pour la gloire : épisode 4, Nishikori et le combat incessant

01:54

¼ de finale : Zverev dévoré tout cru

Il avait fait tomber le patron Andy Murray. Mais dans son rêve australien, Mischa Zverev a vécu un cauchemar face à Federer. Injouable, le Suisse n’a laissé que des miettes à l’Allemand, corrigé en 1h32 de jeu (6-1, 7-5, 6-2). La suite, c’est une autre veille connaissance : un certain Stan Wawrinka en demi-finale.

Vidéo - Federer, 7 matches pour la gloire : épisode 5, Zverev et la leçon de passing

01:47

½ finale : Des montagnes russes mais une finale en poche

Le tennis est parfois inexplicable. Un simple déclic et tout peut changer. Ce n’est pas Roger Federer qui dira le contraire. Facile pendant deux sets face à son compatriote Stan Wawrinka, l’aîné des deux Suisses déroule tandis que le Vaudois se noie. Pire, ce dernier semble même au bord de la rupture après avoir explosé sa raquette au milieu du deuxième set. Mais, un détour aux vestiaires et Wawrinka a remis la machine en marche. Et Federer s’est retrouvé face à un fort vent de face. Mais il n’a pas paniqué. Et a su profiter des erreurs de "Stan The Man" dans le dernier set pour s’offrir un ticket pour la finale. Face à Rafael Nadal. La conclusion parfaite pour une quinzaine qui est d’ores et déjà historique pour "Rodgeur".

Vidéo - Federer, 7 matches pour la gloire : épisode 6, le duel fratricide face à Wawrinka

01:44

Finale : le chef d’œuvre de Melbourne

Toute la planète tennis s’est arrêtée de tourner ce dimanche 29 janvier. Car un "Fedal", qui plus est en finale de Grand Chelem, est toujours un événement. Et celle-ci restera comme l’une des plus belles pages de ce sport écrites par les deux hommes. Pas attendus à ce niveau-là, ils se livrent sous les yeux d’une Rod Laver Arena hallucinée un combat épique, magnifique. 3h38 de jeu et cinq sets (6-4, 3-6, 6-1, 3-6, 6-3) pour un thriller sportif haletant finalement remporté par le Suisse après un cinquième set irréel. Éternel Federer qui soulève là son 18e Majeur (il remportera le 19e à Wimbledon quelques mois plus tard) et s’offre l’une des victoires les plus mythiques de sa carrière. Non décidément, le monde n’est pas près d’oublier ce 29 janvier 2017. Et Federer non plus.

Vidéo - Federer, 7 matches pour la gloire : épisode 7, la symphonie finale face à Nadal

02:20
0
0